Jeu légal en France

Jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Jeu légal en France: jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques en France

Le rapport de Bercy pour la clause de revoyure

30 octobre 2011

Dix-huit mois après l'ouverture, en grandes pompes, du marché légal des jeux d'argent en ligne, les professionnels du secteur font grise mise. Et ce n'est pas le rapport gouvernemental rendu ces derniers jours qui va leur remonter le moral. En effet, 49 propositions ont été faites. Celles-ci ne répondent pas aux demandes du secteur et préparent plutôt à un statu quo dans le fonctionnement actuel.

Une taxation qui se maintiendrait sur les mises des joueurs

Parmi les propositions, celles qui étaient la plus attendue concernait un changement de taxation des opérateurs de jeux en ligne. Ceux-ci souhaitaient être imposés sur le Produit Brut des Jeux, c'est à dire sur leurs bénéfices. Or, le gouvernement prône le maintien de la règle actuelle. Celle-ci a pourtant été décrite, par les professionnels mais également par le député UMP Jean-François Lamour, le sénateur du même parti François Trucy et même par l'ARJEL, comme empêchant un épanouissement du secteur et une véritable attractivité face aux sites illégaux. L'Etat a donc décidé d'être intransigeant, quitte à mettre en péril tout ce secteur. En effet, les quelques sites qui restent encore ouverts, comme Bwin ou Betclic, sont dans le rouge. Quant aux opérateurs historiques, le PMU et la FDJ, le gouvernement a refusé de distinguer leur activité en ligne des activités classiques, ce que l'ARJEL proposait.

Des propositions irréalistes critiquées de toute part

Dans certaines propositions, l'Etat, à travers ses services de Bercy, fait état d'une méconnaissance forte du secteur. Par exemple, il prône une taxation des opérateurs illégaux, alors que ceux-ci, non implantés en France, ne peuvent en aucun cas être forcés de payer une quelconque somme. De fait, le monde du jeu en ligne commence à se révolter, aussi bien du côté des joueurs que des opérateurs. Les joueurs de poker professionnels, notamment, craignent une disposition qui prévoit de taxer leurs gains au titre de l'impôt sur le revenu. A l'origine, ces derniers, considérés comme des jeux de hasard, étaient dispensés de taxation.

Ces propositions gouvernementales, très conservatrices et profitables pour les opérateurs historiques, vont très certainement provoquer, à moyen terme, la disparition du marché légal français et un retour de l'activité telle qu'elle existait avant sa libéralisation.

Voir le rapport de Bercy: Rapport d’évaluation sur les conditions et les effets de l’ouverture du marché des jeux et paris en ligne

Articles en relation:
L'ARJEL recommande une taxe sur le PBJ et non sur les mises
Le CCJ favorable à une taxation du PBJ des jeux en ligne
L'imposition des joueurs de poker et paris en ligne en France

 

Jouez avec modération!

Meilleures salles de poker en ligne en France



Nos autres articles

Les joueurs de poker seront taxés à partir de 5 000€ de gains

30 novembre 2011 — La députée PS Aurélie Filippetti vient de présenter un amendement au projet de loi de finances rectificative 2011 qui permettrait d'imposer les gains des joueurs professionnels de poker lorsqu'...

Les opérateurs de jeu et les joueurs critiquent le rapport de Bercy

31 octobre 2011 — Il y a à peine quelques jours, les services fiscaux du ministère du Budget ont publié un rapport d'évaluation très attendu. Celui-ci portait sur la revoyure de la loi du 12 mai 2012, loi sur la ...

Les trois paradoxes de la politique des jeux française

8 novembre 2011 — Il y a quelques jours, les services fiscaux du ministère du Budget ont publié un rapport d'évaluation sur la revoyure de la loi du 12 mai 2012, loi sur la libéralisation des jeux légaux en ...

Le CCJ favorable à une taxation du PBJ des jeux en ligne

7 septembre 2011 — À l’approche de la mise en application de la « clause de revoyure » (prévue en novembre) de la loi du 12 mai 2010 sur l’ouverture du marché des jeux en ligne, le sujet fait couler beaucoup d’enc...


Actualité du poker en ligne légal en France

Adrián Mateos fait son entrée dans la All-Time Money List du poker

11 juin 2024 — Adrián Mateos, Team Pro Winamax, vient de faire son entrée dans le Top 10 très convoité de la All-Time Money List du poker de tournoi à la 9e place. Le joueur de 29 ans, qui cumule 47 millions de ...

Parions Sport En Ligne vous invite à participer à "L'Échauffement" !

31 mai 2024 — Pour célébrer l'arrivée du mois de juin, Parions Sport En Ligne lance une opération baptisée "L'Échauffement". Zoom sur toutes les spécificités de cette offre inédite qui va ravir les nouveaux membr...

Pro Dream : Jérémy Surinach intègre le Team Pro PMU Poker

20 mai 2024 — A l’issue de l’édition 2024 de Pro Dream organisée par PMU Poker, on connaît l’heureux élu qui vient d’intégrer le Team Pro PMU Poker. Il s’agit de Jérémy Surinach. Ce dernier, choisi par un jury,...

PMU : un joueur qualifié remporte un Main Event pour la première fois

20 mai 2024 — En remportant le Main Event de la 3e étape du France Poker Open (FPO) organisé au Pasino de la Grand Motte par PMU Poker en partenariat avec Texapoker, Michael Martin entre dans l’histoire de la ...

Toutes les actualités des salles de poker en ligne en France

 

© 2024 JEU-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS

Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18