PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Le PMU cherche de nouveaux relais de croissance à l’international

17/04/2017

Le PMU, dont l’activité est en perte de vitesse depuis quelques années en France, mise sur l’international pour trouver de nouveaux relais de croissance. Aujourd’hui, cette stratégie porte ses fruits, et il est désormais possible de parier sur les courses françaises dans 52 pays.

Confronté au déclin des paris hippiques dans l’Hexagone et à une fiscalité lourde, le PMU se tourne vers l’international pour contrebalancer la baisse de son activité en France. « Les revenus reversés par le PMU à la filière du cheval ont atteint un pic historique en 2011, mais depuis, ce montant baisse de 1 à 3% par an », reconnaît Xavier Hürstel, le PDG du PMU. En effet, en quatre ans, les paris hippiques ont chuté de 15 % en France, où le secteur a été touché de plein fouet par la crise économique, la libéralisation en 2010 des paris sportifs et la fermeture de nombreux bars PMU. Un contexte inquiétant pour la filière du cheval.

Une stratégie à l’international

Dans ce contexte tourmenté, « notre stratégie, explique Xavier Hürstel, est de freiner l'érosion des paris en France, mais aussi d'aller chercher des relais de croissance ». S’il s’est diversifié dans les paris sportifs et le poker en ligne, le PMU mise également sur l’international, qui représente aujourd’hui 10% de ses activités, pour un chiffre d’affaires de plus d’un milliard d’euros en 2016. Après le rachat d’Eurotiercé en Belgique en 2012, celui de German Tote en 2013 en Allemagne, et le lancement d’une filiale à 100% au Brésil fin 2015, le PMU prévoit de nouer un accord avec la loterie portugaise cette année, et de poursuivre son développement en Australie, en Afrique et en Asie, qui constitue sa cible prioritaire. « L’an dernier, les Japonais ont misé 37 M€ sur le Prix de l'Arc de Triomphe, soit trois fois plus que les Français », rappelle Xavier Hürstel, qui espère pouvoir pénétrer un jour le marché chinois. « Les autorités chinoises sont très intéressées par le système français du pari mutuel contrôlé par l'Etat », indique-t-il, précisant que le marché chinois des paris hippiques est estimé entre 20 et 50 milliards d’euros.

Avec Le Parisien

 
>> Toutes les actualités des paris hippiques légaux en France
 

LeTurf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

18/01/2018 Unibet récompense les turfistes les 20 et 21 janvier !
L'opération Le Crack du week-end revient sur Unibet les 20 et 21 janvier. Comme lors de la précédente promotion, qui s'était tenue fin décembre, l'opérateur de courses hippiques en ligne met du beurre dans les épinards des ... Lire la suite

Unibet
15/01/2018 Le PMU confirme son retour à la croissance
Le PMU a confirmé son retour à la croissance en 2017 avec une croissance de ses enjeux de 2% à 9,929 milliards d'euros malgré un produit brut des jeux en recul de 0,3% à 2,437 milliards d'euros, et une belle embellie du ... Lire la suite

PMU
12/01/2018 1000 € à gagner tous les jours sur Betclic !
Bien que le Grand Prix d'Amérique approche à grands pas, avec une réunion prévue le 28 janvier prochain, quelques belles courses sont toutefois attendues d'ici là. Au niveau des opérateurs de paris hippiques, une profusion ... Lire la suite

BetClic Turf

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Le PMU cherche de nouveaux relais de croissance à l’international