PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Principe des cotes aux paris hippiques

En France, les paris hippiques sont autorisés seulement sous la forme du pari mutuel. Vous connaissez donc la cote finale d'un pari qu'après la publication des résultats. Vous pouvez toutefois, au moins pour les paris simples gagnant, connaître les rapports probables de paiement chez les principaux sites de paris hippiques.

Lorsque vous souhaitez effectuer un pari simple sur une course hippique, le site de paris hippiques vous propose un rapport probable à un instant donné. Cette cote probable permet de connaître le montant que le site vous paiera dans le cas où votre pari est gagnant. La cote correspond généralement à la probabilité qu'un évènement se réalise (sauf en cas de ValueBet). Plus la cote d'un pari est petite et plus il a de chances de se réaliser.

Dans le cas où votre pari est gagnant, votre gain est égal à votre mise multipliée par la cote :

Gain = Mise * Cote

Votre bénéfice est quant à lui égal à la différence entre le gain et votre mise :

Bénéfice = Gain - Mise

 

Exemple pratique de cote

Prenons par exemple le prix Jean Victor de la réunion d'Auteuil du lundi 7 juin 2010, un steeple-chase pour chevaux de 5 ans et plus. Nous allons étudier le cas d'un pari en simple gagnant où l'objectif est de trouver le cheval vainqueur de l'épreuve (voir types de paris hippiques). L'un des favoris (les cotes les plus basses) proposés par le site Zeturf est le numéro 10, Quarouso, dont le rapport probable est de 6.4 au moment où nous écrivons ces lignes.

Faisons un pari simple, si vous pariez 10 € sur la victoire de Quarouso lors de cette épreuve de steeple-chase et qu'il remporte la course, vous gagnez le montant suivant :

Gain = 10 € * 6.4 = 64 €

soit un bénéfice de 54 €.

Bien sûr, si Quarouso ne gagne pas, la mise de 10 € est perdue.

 

Vous pouvez bien sûr effectuer plusieurs paris sur une même course. Par exemple, toujours sur la même épreuve, vous pouriez augmenter grandement vos chances de gagner en placant un pari supplémentaire de 10 € sur les deux autres favoris de la course qui ont une cote équivalente. Vous auriez ainsi théoriquement plus de 50% de chances de gagner un pari.

Remarque: attention, lorsque vous jouez en simple gagnant (ou placé) sur un cheval qui fait écurie avec un ou plusieurs autres chevaux, vous gagnez si n'importe lequel des chevaux de l'écurie gagne la course. En fait, vous jouez sur l'écurie et c'est la cote de l'écurie qui compte et non pas celle du cheval choisi. Les chevaux qui font écurie sont indiqués avec une lettre à côté de leur nom (A, B, C ou E1, E2, E3 selon les sites de paris hippiques).

 

>> Choisir les bons sites de paris hippiques

  Accueil > Paris hippiques > Débuter aux paris hippiques > Principe des cotes aux paris hippiques