PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Le PMU repense son contrat avec les titulaires de son réseau

18/12/2018

Cyril Linette et Patrick Fontana, respectivement directeur général et directeur du réseau commercial du PMU, ont présenté les détails du nouveau contrat proposé à l’ensemble des partenaires de son réseau. Ce contrat, qui s’inscrit dans le cadre du plan de relance global du PMU, entrera en vigueur en avril prochain.

Elaboré avec les différents acteurs du secteur, le contrat, proposé à l’ensemble des titulaires de points de vente, repose à la fois sur la refonte de l’offre de paris hippiques du PMU articulée autour d’un Quinté+ repensé, d’une offre de paris simplifiée et la reconstruction d’un partenariat solide avec eux. L’objectif ? Récompenser encore davantage leur fidélité et leur investissement tout en répondant le mieux possible à leurs attentes.

Rétention, conversion et conquête

Confronté à une baisse d’attractivité et de lisibilité des courses et du pari hippique, le PMU a développé une stratégie de relance de son activité qui repose sur trois piliers : la rétention, la conversion et la conquête. C’est dans cette optique que le PMU a décidé de se concentrer sur son ADN, la passion des courses et le plaisir du pari, et affiche la volonté de récompenser les parieurs les plus avisés. Pour mener à bien cette stratégie, qui repose sur une offre de paris simplifiée, qui valorise plus la sagacité que la chance, le PMU compte sur l’ensemble de ses partenaires historiques et un réseau de titulaires mobilisés.

Améliorer et moderniser l’expérience en points de vente

Afin d’améliorer la qualité de service et l’accompagnement des titulaires, le PMU a décidé de faire un investissement technique de plus de 50 millions d’euros l’année prochaine. Ce dernier permettra le déploiement généralisé des nouveaux terminaux Nova, qui favoriseront la disponibilité et la fluidité de l’offre de paris. En parallèle, les bornes les plus anciennes du réseau seront renouvelées pour diminuer la charge de travail des titulaires, gagner en efficacité et augmenter le chiffre d’affaires. Ce plan d’optimisation s’accompagnera de l’installation d’écrans tactiles supplémentaires grâce auxquels les parieurs disposeront d’une information hippique complète et précise, qui leur permettra de préparer au mieux leurs paris. De son côté, la digitalisation de l’offre déployée en points de vente donnera accès au parieur à un panel de services élargi, qui participera à l’amélioration globale de l’expérience « pari hippique ». Au delà des canaux de paris traditionnels, le PMU s’applique également en rendre le parieur autonome dans son pari en s’appuyant sur les nouvelles technologies, de l’appli MyPMU à l’alerting sur les chevaux préférés en points de vente en passant par le scan de récépissé, le simulateur de rapports probables, la sélection express de chevaux ou encore la notification instantanée des gains.

Une rémunération en hausse

Le PMU a décidé en parallèle, dans le cadre du nouveau contrat, d’augmenter la rémunération accordée aux titulaires en actionnant plusieurs leviers, qui agiront directement la commission reversée aux titulaires,  dont le taux de base s’échelonnera désormais de 1,8 à 2,25% en fonction du chiffre d’affaires mensuel réalisé, à laquelle s’ajoutera la prime de disponibilité pour les points de vente ouverts plus de 360 jours par an, dont le taux sera doublé. En outre, tous les paris pris avec la carte PMU, par SMS ou Allo Pari, seront intégrés au chiffre d’affaire du point de vente dans lequel le compte aura été ouvert, et rémunérés aux mêmes conditions que les enjeux pris en points de vente. Dans un souci de simplifier la gestion de l’activité, le PMU a supprimé l’obligation d’avoir une caisse dédiée au PMU, et les titulaires auront la possibilité d’effectuer des virements directement depuis le compte professionnel du point de vente vers le compte PMU. Enfin, afin d’apporter un soutien renforcé à la trésorerie de ses partenaires, le PMU, qui choisi d’alléger les charges pesant sur l’activité en prenant à sa charge les frais bancaires sur les transactions et en annonçant la gratuité des équipements PMU, versera désormais les commissions le 5 de chaque mois au lieu du 15.

Avec son offre de paris repensée et centrée sur les attentes des parieurs, une expérience en point de vente revalorisée et modernisée, et un nouveau contrat de partenariat avec les titulaires de son réseau, le PMU se donne les moyens de relancer son activité.

 
>> Toutes les actualités des paris hippiques légaux en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

22/03/2019 Une cagnotte de 2 000 € sur Le Turf !
C'est reparti pour un week-end de courses hippiques. Ce samedi 23 et ce dimanche 24 mars, de nombreux hippodromes français seront ouverts et fêteront comme il se doit le printemps. Les festivités se tiendront plutôt dimanch... Lire la suite

LeTurf
15/03/2019 L'e-Quinté + à la fête en mars sur PMU.fr !
Depuis le mois de janvier dernier, le PMU a lancé une nouvelle version de son Quinté + en ligne, intitulé l'e-Quinté. En effet, l'opérateur de courses hippiques souhaitait donner un second souffle à son offre phare. Ainsi, ... Lire la suite

PMU
11/03/2019 Un challenge "Trio" à 2 000 € sur Genybet !
Riche programme en perspective ce week-end des 9 et 10 mars 2019, sur l'ensemble des hippodromes ouverts aux courses. Dès samedi, le Quinté +, qui s'appuiera sur le Prix Univers II, sera à suivre. Cette course en haies se t... Lire la suite

GenyBet

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Le PMU repense son contrat avec les titulaires de son réseau