PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Le PMU renoue avec la croissance

12/04/2018

Le PMU a enregistré un résultat net de 793 millions d’euros en 2017, renouant ainsi avec la croissance, y compris sur l’activité hippique, en hausse pour la première fois depuis 2012. Ce résultat, conforme à l’engagement budgétaire, sera entièrement reversé à la filière hippique française.

L’an dernier, le PMU a enregistré une hausse de son activité globale à 9,929 milliards d’euros d’enjeux, pour un produit brut des paris de 2,437 milliards d’euros, en recul de 0,3%. Le développement de l’activité internationale s’est poursuivi avec une progression de 10% des enjeux à 1,147 milliard d’euros et les activités online ont renoué avec la croissance à 1,617 milliard d’euros, soit 16% de l’activité totale. Rappelons que l’année 2017 a été marquée par les premières concrétisations du plan d’accélération stratégique PMU 2020.1 et ses premiers succès, avec le lancement de plusieurs nouveautés produits et services hippiques, dont les résultats bénéfiques sur l’activité ont été enregistrés. Ces résultats, associés au plan de performance engagé depuis 2016 et une économie de 21 millions d’euros de charges d’exploitation, ont permis d’atteindre un résultat net conforme à l’engagement budgétaire pris en début d’année auprès des Sociétés de Courses. 

Des ambitions fortes pour 2018

Après le retour à la croissance du pari hippique en 2017, l’ambition du PMU est de retrouver une croissance durable et rentable de son activité dès 2018. La mise en œuvre du plan PMU 2020.1 se poursuit donc à un rythme soutenu, avec au moins deux nouveaux paris et services lancés chaque année. Après le « Simple JACKPOT » et le « Super 4 », lancés avec succès en 2017, le PMU a lancé en mars le « 2sur4 JACKPOT ». Proposé sur PMU.fr et dans les points de vente, ce nouveau pari connaît un bon démarrage. Pour mémoire, le PMU a également lancé Epiqe Tracking en début d’année, en association avec France Galop, LeTrot et la FNCH. Proposé via une application gratuite, cette application de tracking permet de vivre en direct ou de revivre les courses en étant à la place des jockeys et de s’immerger au cœur de la course en 3D.

En outre, le PMU lancera ou proposera en avant-première plusieurs nouveautés à l’occasion de la réouverture de l’hippodrome de ParisLongchamp, dont le pari en Bluetooth. Disponible via l’application MyPMU, il permettra aux parieurs présents dans l’enceinte de préparer et de valider leurs jeux directement sur leur Smartphone. Le « bot MyPMU ParisLongchamp » qui permet au néophyte de préparer son jeu de façon interactive et ludique sur Facebook Messenger sera également lancé en test à cette occasion. Enfin, la version offline du site Hipigo.fr, sera proposée en exclusivité à ParisLongchamp, avant d’être étendue à d’autres hippodromes puis aux points de vente d’ici la fin de l’année.

Un plan marketing ambitieux

Tout au long de l’année, le PMU déploiera un plan marketing ambitieux centré sur le recrutement de clients, assorti d’un plan de relance commerciale dont l’objectif est de retrouver une dynamique de croissance dans le réseau de points de vente mais également sur les hippodromes. Cette stratégie a déjà porté ses fruits au premier trimestre, avec l’ouverture de 80.000 nouveaux comptes. A l’international, le PMU continue son développement en nouant de nouveaux partenariats, avec une ambition forte sur l’Afrique via la filiale PMU Partenaire et sur le Royaume-Uni. De premiers accords ont été noués pour la distribution des courses françaises au Tchad et avec Paddy Power Betfair d’une part et William Hill d’autre part.

Un premier trimestre en demi teinte

Malgré une bonne année 2017, l’année 2018 débute un peu moins bien, avec un repli de 1% de l’activité globale à 2,520 milliards d’euros, pour un produit brut des jeux (PBJ) total de 605 millions d’euros, en baisse quant à lui de 3,6%. Ce recul s’explique par les annulations de courses et un déficit de chevaux au départ des courses en raison des conditions météorologiques. à 2,520 milliards d’euros pour un produit brut des jeux total s’élevant à 605 millions d’euros, en retrait de 3,6%. 

Les enjeux hippiques sont en repli de 1,2% à 2,297 milliards d’euros alors que le marché France est quasi stable à 2,008 milliards d’euros (-0,7%). De son côté, l’activité export enregistre 289 millions d’euros d’enjeux, à -4,4%. Le produit brut des paris recule enfin de 4%, à 588 millions d’euros.

 
>> Toutes les actualités des paris hippiques légaux en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

21/06/2019 Une cagnotte de 3 000 € sur Genybet !
C'est un week-end d'exception qui attend les amateurs de paris hippiques ce week-end, et notamment ce dimanche 23 juin. En effet, la réunion prévue sur l'hippodrome de Vincennes prévoit un programme alléchant, avec quatre c... Lire la suite

GenyBet
18/06/2019 Le Prix de Diane Longines fait carton plein
Le Prix de Diane Longines, qui s'est disputé dimanche dernier sur l'hippodrome de Chantilly devant près de 27.000 spectateurs, a généré 18.586.424 euros d'enjeux, soit 11,4% de plus qu'en 2018. La course du Quinté+ a qua... Lire la suite

Jeu Légal France
14/06/2019 20 € à gagner ce week-end sur Unibet !
Un programme une nouvelle fois fort intéressant se profite sur les hippodromes français à l'occasion du week-end du samedi 15 et du dimanche 16 juin. Cela débutera d'ailleurs ce samedi par un Quinté qui quitte pour l'occasi... Lire la suite

Unibet

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Le PMU renoue avec la croissance