PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Le partenariat entre ZEturf et LeTrot sous le feu des critiques

18/11/2020

Le contrat de sponsoring signé pour trois ans entre ZEturf et LeTrot, qui porte sur les grandes compétitions du meeting d’hiver dont le Prix d’Amérique, fait l’objet de critiques et attise la colère de nombreux professionnels qui le jugent illégitime.

Plusieurs professionnels ont adressé le 16 novembre dernier une lettre ouverte à Jean-Pierre Barjon, président du Trot, dénonçant le partenariat signé récemment entre l’institution et ZEturf, qui leur a été présenté le 30 octobre dernier. Selon eux, cette décision stratégique « aurait dû justifier la consultation du Comité en raison de sa nature et de la gravité de ses conséquences », surtout quand on connaît « le rôle joué par ZEturf dans l’ouverture du marché des jeux en ligne en 2010, le positionnement de cette entreprise qui a longtemps utilisé sans vergogne les courses françaises et étrangères, sans reverser quoi que ce soit aux organisateurs de ces épreuves, et la détermination de cet opérateur, une fois sa situation légalisée, à réduire le plus possible sa participation au financement du secteur des courses ». 

Selon eux, ce partenariat, qui fait la promotion d’un concurrent du PMU, affaiblit ce dernier, appauvrit la filière et ternit son image. « ZEturf va ainsi augmenter sa part de marché au détriment du PMU, non seulement sur les paris hippiques mais également sur les paris sportifs. En outre, en affaiblissant sa part de marché, la valorisation de la marque PMU.fr va donc régresser », peut-on encore lire dans la lettre ouverte. Les professionnels s’interrogent également sur la manière dont les grandes épreuves seront mises en valeur en point de vente PMU avec le naming ZEturf. « Comment Vincennes, notre hippodrome phare, pourrait passer aux couleurs d’un concurrent ? Comment admettre que les autorités de tutelle ne réagissent pas face à une telle incohérence contreproductive des dirigeants du Trot, administrateurs du PMU ? », questionnent-ils également. Avant d’ajouter que ce partenariat « remet en cause l’exemplarité du système français des courses qui limite l’avidité d’opérateurs mus par le seul profit individuel, pour réserver l’intégralité de ses ressources exclusivement à l’organisation des courses, c’est-à-dire essentiellement aux professionnels du secteur hippique ». 

Source : Le Parisien

 
>> Toutes les actualités générales du pari hippique légal en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

26/11/2020 Du 18 au 29 novembre 2020, placez 5 paris hippiques et gagnez 10 euros sur Betclic !
Du 18 au 29 novembre 2020, Betclic propose à ses parieurs une promotion avantageuse qui leur permet de gagner 10 euros en échange de 5 paris effectués sur des courses hippiques. Comment bénéficier de la promotion ? Po... Lire la suite

BetClic Turf
26/11/2020 Le segment hippique poursuit sur sa belle lancée
Après avoir enregistré une croissance de + 35% au deuxième trimestre, le segment des paris hippiques poursuit sur sa lancée avec une progression des mises de + 34% à 363 millions d'euros, soit le volume le plus important... Lire la suite

Jeu Légal France
20/11/2020 Le service client du PMU à nouveau distingué
Le service client du PMU a été élu « Service Client de l'année 2021 » dans la catégorie « Jeux » pour la cinquième année consécutive par l'organisme Viséo Conseil à l'issue de 160 tests réalisés par BVA Group via tous l... Lire la suite

PMU
>> Toutes les actualités des sites de paris hippiques légaux en France
 

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Le partenariat entre ZEturf et LeTrot sous le feu des critiques