PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Bwin

Jean-François Lamour: un bilan satisfaisant de la loi qui reste à améliorer

05/10/2011

Lors d'un entretien avec IGAmagazine, l'ancien ministre des sports Jean-François Lamour, qui a rendu il y a quelques semaines un rapport sur le marché des jeux en ligne en France, revient sur l'application de la loi du 12 mai 2010 sur l'autorisation de ces jeux et les principales modifications qu'il faudrait prévoir.

Un bilan satisfaisant de la loi sur les jeux en ligne

Pour Jean-François Lamour, qui avait été le rapporteur de la loi au sein de l'Assemblée Nationale, cette dernière a obtenu des résultats très positifs en un an et demi d'existence. En effet, selon lui, la majorité des joueurs qui étaient déjà inscrits sur des sites illégaux avant la loi sont désormais rentrés dans le rang en s'inscrivant chez des opérateurs légaux. Il est également très positif envers l'Arjel, l'Autorité de régulation des jeux en ligne, qui avait été instaurée à l'occasion de cette loi. Le député considère l'autorité comme efficace et prend pour preuve la création de type de structures analogues dans d'autres pays. Pourtant, il reste persuadé que l'Arjel devrait avoir des prérogatives plus étendues en matière de répression, en obtenant le caractère de personnalité morale. Cela lui donnerait l'occasion de lancer des procédures en justice. Cette proposition figure d'ailleurs dans le rapport coécrit avec la socialiste Aurélie Filipetti, et remis dernièrement.

Une loi qui reste à améliorer

Pourtant, à l'occasion de cette interview, l'ancien ministre répond aux problèmes qui existent encore actuellement dans le secteur. Sur les taxes payées par les opérateurs, et qui, selon ces dernières, seraient trop imposantes pour rentabiliser leur activité, Jean-François Lamour appelle à une baisse de celles-ci. De plus, le taux de ces taxes devrait se porter sur le produit brut des jeux plutôt que sur les mises, comme ce qu'il se fait actuellement.

Enfin, l'ancien escrimeur, qui tente d'expliquer que la loi du 12 mai 2010 est évolutive et doit donc prendre en compte les nouveaux problèmes du secteur, balaie du revers de la main les idées de conflits d'intérêts entre les médias et le secteur des paris en ligne. De plus, il appelle à des mesures fortes pour éviter la corruption qui pourrait voir le jour dans certains sports.

Source: IGAmagazine

Articles liés:
Sénateur Trucy: taxer le PBJ est une des priorités
Christophe Blot: taxer les paris sur le PBJ et non sur les mises
BetClic demande une baisse des taxes et l'autorisation des jeux de casino

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

09/08/2019 Des paris sans risque sur Winamax pour le retour de la Ligue 1 !
Plus que quelques heures avant le début de la saison de Ligue 1. Les vingt équipes sont dans les starting-blocks pour proposer une saison qui, on l'espère, sera exceptionnelle. Dans tous les cas, la première journée permett... Lire la suite

Winamax
09/08/2019 La Française des Jeux lance une nouvelle version de « Parions Club »
« Parions Club », le club des parieurs « ParionsSport » de la Française des Jeux (FDJ), qui récompense ses meilleurs parieurs tout au long de l'année, revient avec une nouvelle formule ouverte à tous les sports alors ... Lire la suite

Parions Sport
09/08/2019 Un service de paris en direct avant la saison 2020 pour Formula One
Les paris en direct sur les courses de Formule 1 seront disponibles avant le début de la saison 2020. En effet, Formula One s'est associée avec Interregional Sports Group (ISG) et Sportradar pour proposer ce service a... Lire la suite

Jeu Légal France
03/08/2019 Des bonus sur la Ligue 1 sur Bwin !
A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, les vingt clubs français se préparent pour une saison longue et indécise. En effet, à l'exception du nom du futur champion de France, pour lequel le Paris-Saint-Germain semble i... Lire la suite

Bwin
01/08/2019 Paris sportifs : près de 1,2 milliard d’euros de mises au deuxième trimestre
Les paris sportifs, qui affichent une croissance de 20% par rapport au second trimestre 2018, ont toujours la cote. En effet, ils ont généré près de 1,199 milliard d'euros de mises sur les sites des 13 opérateurs de p... Lire la suite

Jeu Légal France
01/08/2019 Betclic devient Partenaire Majeur du FC Girondins de Bordeaux
Déjà présent dans le sponsoring sportif et notamment dans le football, Betclic, dont le siège international est désormais à Bordeaux, a annoncé la signature d'un partenariat de deux ans avec le FC Girondins de Bordeau... Lire la suite

BetClic
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Jean-François Lamour: un bilan satisfaisant de la loi qui reste à améliorer