Jeu légal en France

Jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Jeu légal en France: jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques en France

L'Assemblée Nationale dit non au partage européen des liquidités

28 janvier 2016

L’Assemblée Nationale a rejeté l’amendement déposé par l'ARJEL le 18 janvier dans le cadre de la loi pour une République numérique, visant à autoriser le partage de liquidités entre des opérateurs agréés par l’ARJEL et des opérateurs européens.

Alors que le projet de loi pour une République numérique a été adopté mercredi par l’Assemblée Nationale, l’amendement, qui aurait permis « aux joueurs titulaires d’un compte validé inscrits sur le site objet de l’agrément de participer à des jeux de cercle avec les joueurs inscrits sur le site d’un opérateur établi dans un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen », a été rejeté. A travers cet amendement, l’autorité régulatrice française espérant notamment redynamiser un marché en déclin tout en garantissant la sécurité des joueurs en les incitant à jouer sur des sites agréés. En effet, « l’attractivité du poker reposer en grande partie sur le volume des liquidités apportées par des joueurs accédant aux tables proposées par les opérateurs. La restriction de l’accès aux tables de poker aux seuls joueurs d’opérateurs agréés en permet pas de réunir un volume de liquidités suffisamment attractif pour ces joueurs, et conduit certains d’entre eux à se tourner vers l’offre illégale. De fait, le marché du poker en ligne décroît régulièrement depuis 2012, tout comme les recettes fiscales qui y sont associées. Le retour de joueurs français vers l’offre légale les replace en situation de risque », comme l’explique l’amendement de l’ARJEL.

De plus, dans son amendement, l’ARJEL prévoyait « la signature d’une convention de coopération avec l’autorité de régulation de l’Etat membre de l’Union Européenne ou partie à l’Espace Economique Européen dont dépend l’opérateur étranger », à condition que les standards de régulation soient équivalents à ceux du système français, ou encore que « le partage des tables de poker ne pourrait avoir lieu qu’après la délivrance à l’opérateur agréé par l’Autorité de régulation des jeux en ligne d’une autorisation spéciale, déterminant des obligations spécifiques pour cette offre de poker en ligne, liées notamment à l’exécution de la convention de coopération. A cette occasion puis pendant l’agrément, le régulateur français pourra s’assurer de la sécurité des différents logiciels de jeu permettant l’offre de poker en ligne et de l’efficacité des dispositifs de détection de la collusion de l’opérateur agréé ». Enfin, pour empêcher la fraude aux moyens de paiements, l’ARJEL prévoyait que « seuls les joueurs titulaires d’un compte validé par l’opérateur agréé après vérification des justificatifs d’identité puissent accéder à l’offre de poker partagée avec des opérateurs étrangers ». Ces arguments n’auront pas suffit à convaincre les députés, qui ont décidé de le rejeter.

Avec PokerListings

 

Jouez avec modération!

Meilleures salles de poker en ligne en France



Nos autres articles

L’ARJEL dément le rejet de l’amendement sur le partage européen des liquidités

1 février 2016 — Suite aux informations publiées dans la presse la semaine dernière, l’ARJEL a indiqué dans un bref communiqué que presse que l’amendement visant à autoriser le partage européen des liquidité de p...

L’Assemblée Nationale pas favorable au partage des liquidités

18 décembre 2013 — L’Assemblée Nationale a rejeté l’amendement déposé par une vingtaine de députés de l’opposition visant à modifier la loi du 12 mai 2010 afin d’offrir la possibilité aux opérateurs agréés en France...

Le Sénat adopte l’amendement sur le partage des liquidités de poker

7 mai 2016 — Le Sénat a adopté l’amendement autorisant le partage des liquidités de poker au sein de l’Union Européenne sous réserve d’accord entre les pays. Cet amendement fait partie du projet de loi pour u...

Partage des liquidités en Europe : les discussions sur la bonne voie

17 avril 2017 — Six mois après avoir affiché leur volonté de trouver un accord sur le partage des liquidités européennes avant la fin du premier semestre 2017, les régulateurs européens semblent sur la bonne voi...


Actualité du poker en ligne légal en France

La baisse de la part des joueurs excessifs doit constituer une priorité pour les opérateurs

9 avril 2024 — Après avoir examiné les plans d’actions « Prévention du jeu excessif ou pathologique et du jeu de mineurs » des opérateurs de jeux d’argent, le Collège de l’Autorité nationale des jeux (ANJ) a ra...

25 000 € à se partager avec la "Piñata Spins" de PMU Poker !

4 avril 2024 — PMU Poker revient en ce mois d'avril avec une opération inédite intitulée "Piñata Spins". Zoom sur toutes les modalités de cette offre qui met en jeu une cagnotte de plusieurs milliers d'euros ! Co...

Pokerstars: Le SCOOP débarque en Europe du 7 au 28 avril

25 mars 2024 — Le Pokerstars Spring Championship of Online Poker (SCOOP) se disputera en Europe méridionale du 7 au 28 avril prochains avec 10 millions d’euros de garanties. La série débutera avec le Sunday Millio...

Partez à la chasse aux oeufs de Pâques sur Party Poker !

22 mars 2024 — La fête de Pâques aura lieu cette année le dimanche 31 mars. Pour célébrer cet événement, Party Poker lance une nouvelle promotion baptisée "Mystery Eggs". On vous explique tout dans cet article... ...

Toutes les actualités des salles de poker en ligne en France

 

© 2024 JEU-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS

Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18