PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Paris hippiques : la tendance baissière se confirme au 3e trimestre

07/11/2016

Les trimestres se suivent et se ressemblent dans le secteur des paris hippiques, où la tendance baissière niveau activité s’est prolongée au troisième trimestre, avec des mises s’élevant à 213 millions d’euros, en recul de 11% par rapport au troisième trimestre 2015.

Au troisième trimestre 2016, le produit brut des jeux (PBJ) des opérateurs a diminué de 10%. La diminution du TRJ de 0,2 point permet donc au chiffre d’affaires du secteur de diminuer dans des proportions légèrement inférieures à celles des mises. En outre, le recul de l’activité a provoqué une baisse de 10% des prélèvements du secteur, qui s’établissent à environ 28 millions d’euros ce trimestre. Enfin, les bonus distribués puis engagés par les joueurs sur l’activité ont augmenté de 9%, passant de 5,7 millions d’euros à 6,3 millions d’euros entre le troisième trimestre 2015 et le troisième trimestre 2016.

Baisse du nombre de comptes joueurs actifs

La baisse de l’activité du secteur se ressent également du côté du nombre de comptes joueurs actifs (CJA). Au cours du trimestre, la moyenne de CJA hebdomadaire en paris hippiques a diminué de 8% à période comparable, passant de 131.000 à 121.000 CJA.

De leur côté, les mises moyennes hebdomadaires de chaque mois du trimestre ont oscillés entre 16,1 millions d’euros en août et 16,3 millions d’euros en septembre, affichant une certaine stabilité. Cependant, le recul des mises réunies sur l’activité a été le plus fort (-14%) au mois de septembre, au regard du troisième trimestre 2016.
Les écarts entre les rythmes de diminution des mises moyennes hebdomadaires par mois et les baisses mensuelles de la moyenne hebdomadaire de CJA sur l’activité indiquent que le budget moyen alloué par joueur en paris hippique a également diminué ce trimestre.

A noter que la baisse des enjeux du secteur ne s’explique pas par une réduction du nombre de courses. Entre le 1er juillet et le 30 septembre, 4.188 courses hippiques ont été proposées aux paris, dont 3.509 courses en France et 679 à l’étranger. Pour mémoire, 4.043 courses hippiques avaient été proposées aux paris l’an dernier à période comparable. Les 2.431 courses de trot ont généré 54% des mises. Les courses de galop ont généré quant à elles 46% des mises.

 
>> Toutes les actualités générales du pari hippique légal en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

28/05/2020 Des promotions pour célébrer l’Elitloppet 2020 sur ZEturf
Du 29 au 31 mai, c'est le retour de l'Elitloppet, le classique du trot qui se déroule sur l'hippodrome de Sovalla, en Suède. Au cours des saisons précédentes, de grands champions ont déjà remporté ce rassemblement suédois, ... Lire la suite

ZEturf
28/05/2020 Philippe Augier devrait succéder à Bertrand Méheut à la présidence du PMU
Philippe Augier, actuel maire de Deauville (Calvados) a été proposé par les présidents du Trot et de France Galop pour succéder à Bertrand Méheut à la tête du PMU. Selon le quotidien Ouest-France, l'homme, « adoubé par l... Lire la suite

Jeu Légal France
26/05/2020 PMU : Démission de Bertrand Méheut
Bertrand Méheut a présenté sa démission de la présidence du Conseil d'Administration du PMU ce mardi 26 mai, afin de pouvoir « se consacrer pleinement à ses engagements personnels et à d'autres projets professionnels », ... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris hippiques légaux en France
 

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Paris hippiques : la tendance baissière se confirme au 3e trimestre