PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Paris hippiques en ligne : la tendance baissière se confirme

03/02/2017

La baisse des mises enregistrées en paris hippiques lors des précédents trimestres s’est poursuivie au 4e trimestre 2016 à un rythme néanmoins plus faible, avec une chute de 7% par rapport au 4e trimestre 2015, à 246 millions d’euros. Il s’agit du 15e trimestre consécutif affichant une baisse des enjeux.

Au total, les mises enregistrées en paris hippiques en 2016 s’élèvent à 924 millions d’euros, en baisse de 9% par rapport à l’année précédente. Ce niveau de mises est le plus bas depuis l’ouverture du marché en 2010. C’est également la première année que les mises en paris sportifs en ligne représentent plus du double de celles en paris hippiques en ligne. D’ailleurs, le produit brut des jeux (PBJ) des opérateurs est lui aussi en baisse de 8% à 234 millions d’euros. Ces résultats peu encourageants s’expliquent notamment par la séparation des enjeux en deux masses distinctes, une en ligne et une en dur, à laquelle le PMU a procédé fin 2015 suite à la demande de l’Autorité de la concurrence. Le taux de retour aux joueurs (TRJ) avant bonus a quant à lui diminué de 0,3 point à 74,7% sur la période. Si sur l’année, le PBJ est en chute de 8%, il n’a diminué « que » de 7% entre le 4e trimestre 2015 et le 4e trimestre 2016, à 62 millions d’euros. De son côté, le TRJ avant bonus est resté stable à 75%.

Diminution de 4% du nombre de comptes joueurs hebdomadaires

La moyenne de comptes joueurs actifs hebdomadaire a diminué de 4% entre 2015 et 2016, passant de 139.000 à 133.000, et de 5% entre le 4e trimestre 2015 et le 4e trimestre 2016, passant de 140.000 à 133.000. Les mises moyennes hebdomadaires de chaque mois du trimestre ont oscillé entre 17,4 millions d’euros en octobre et 18,9 millions d’euros en novembre et décembre. C’est au mois d’octobre que le recul des mises réunies sur l’activité a été le plus élevé, avec un recul de 8% 2015.

A noter que la baisse des enjeux enregistrés en paris hippiques constatée sur le réseau en ligne se vérifie également sur le réseau physique. Pour mémoire, 4262 courses hippiques ont été proposées au pari en 2016, contre 4455 en 2015. Sur l’ensemble des courses, 2315 étaient des courses de trot et 1947 des courses de galop. Par ailleurs, 3186 courses ont été organisées en France, contre 3 306 en 2015, et 1076 à l’étranger.

 
>> Toutes les actualités générales du pari hippique légal en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

21/01/2021 Grâce aux soldes ZEturf, recevez un bonus sur vos gains du week-end !
Le mois de janvier rime avec "soldes d'hiver". Pour fêter la venue des promotions, ZEturf lance une nouvelle offre qui va permettre à ses parieurs d'obtenir un bonus de 10 % sur leurs gains du week-end prochain ! Comment... Lire la suite

ZEturf
21/01/2021 PMU : Emmanuelle Melin nommée directrice des ressources humaines
Nouveau changement au sein du Comité de direction PMU. Emmanuelle Melin a rejoint le GIE (groupement d’intérêt économique) le 18 janvier dernier au poste de directrice des ressources humaines (DRH). Cette dernière rempla... Lire la suite

PMU
18/01/2021 Le PMU accélère sa transformation digitale
Le PMU, dont la transformation digitale s’est accélérée en 2020 sous l’effet de l’évolution des modes de consommation des Français durant la crise sanitaire, poursuit sur sa lancée en renforçant sa dynamique e-commerce e... Lire la suite

PMU
>> Toutes les actualités des sites de paris hippiques légaux en France
 

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Paris hippiques en ligne : la tendance baissière se confirme