PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Séparation des masses au PMU : ce qui change pour le parieur

04/12/2015

A compter du jeudi 10 décembre 2015, le Pari Mutuel Urbain (PMU) aura l’obligation de séparer distinctement les paris « en dur » des paris online. Cette décision avait été prise par l’Autorité de la Concurrence depuis plusieurs semaines et devait entrer en vigueur en septembre 2015. L’opérateur du PMU a tout de même bénéficié d’un sursis de 3 mois, et c’est ce qui explique que la décision entre en application seulement à partir du jeudi prochain.

Les motifs de la séparation des masses de paris

Le PMU, principal opérateur des paris hippiques, ne sépare pas ses recettes de paris « en dur » (ou offline) et de paris online de son propre gré. Il y a été contraint par l’Autorité de la Concurrence suite à une plainte déposée par le bookmaker en ligne BetClic.fr en 2012.

BetClic.fr estime en effet que le PMU bénéficie à tort de plusieurs avantages. Non seulement il a le monopole des points de vente des paris hippiques en dur, mais en plus, il est le seul à pouvoir proposer le pari Quinté+. En jumelant ses recettes issues des paris offline et celles de sa plateforme Pmu.fr, l’opérateur arrive à proposer des paris avec des cagnottes impressionnantes (celle du Quinté+ se chiffre à 10 millions d’euros). Dans le même temps, ses concurrents tels que BetClic.fr n’ont pas la possibilité de diversifier leurs paris ou de proposer de telles ristournes à cause de la faiblesse de leurs recettes et de la moindre importance de leur clientèle.

En définitive, l’Autorité de la Concurrence a donné raison à BetClic.fr. Le PMU aura donc 2 caisses de paris à partir du jeudi prochain, une pour les paris en dur et une autre pour les paris online.

Principales réformes induites par cette décision

La séparation des masses de paris va entraîner plusieurs modifications importantes. En premier lieu, l’offre offline de paris sera clairement distincte de celle proposée online. PMU a annoncé qu’il proposera différents types de paris de part et d’autre avec des rapports différents.

Ensuite, l’intitulé des paris online en lui-même sera modifié et désormais précédé du préfixe « e. ». Si l’on a par exemple « Tiercé » pour un pari offline, son équivalent dans le cadre des paris online sera « e.Tiercé ». PMU compte également se servir de sa plateforme online comme d’un espace de test pour ses nouveaux produits. Il y aura donc des paris hippiques qui seront présentés exclusivement sur la toile afin d’observer la réaction des parieurs et de prendre en compte leurs avis par rapport aux produits. PMU les exportera vers les paris en dur si les résultats sont concluants.

3e modification capitale : l’e.Quinté+ va être réformé et sera très différent du Quinté+ en dur. On note entre autres que sa cagnotte sera d’au moins 50 000 euros, mais à partir du 10 décembre, elle sera de 100 000 euros avec une plus-value quotidienne de 10 000 euros. En outre, son numéro+ sera compris entre 1 et 100, alors que celui du Quinté+ sera tiré au hasard entre 1 et 3 000.

Le parieur pourra choisir son mode de pari

Le parieur aura le droit de choisir le type de pari qu’il veut émettre en fonction de sa localisation et de l’outil dont il dispose. S’il enregistre son pari depuis un mobile ou un PC, celui-ci passe directement dans la masse online. Mais s’il le fait dans une borne, via AlloPari ou encore dans un hippodrome, celui-ci est compté pour un pari offline.

Par ailleurs, PMU prévoit de fournir désormais aux joueurs toutes les informations indispensables pour parier et gagner avec plus de facilité. Ainsi, les parieurs auront droit via tous les canaux de distribution à des fiches de renseignement sur le volume des enjeux, les cotes les plus jouées, les rapports probables, etc.

 
>> Toutes les actualités des paris hippiques légaux en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

14/06/2019 20 € à gagner ce week-end sur Unibet !
Un programme une nouvelle fois fort intéressant se profite sur les hippodromes français à l'occasion du week-end du samedi 15 et du dimanche 16 juin. Cela débutera d'ailleurs ce samedi par un Quinté qui quitte pour l'occasi... Lire la suite

Unibet
07/06/2019 France-pari complète les dépôts ce week-end !
C'est encore un beau week-end de turf qui s'annonce entre le vendredi 7 et le dimanche 9 juin. Ce vendredi, la nocturne de Vincennes prévoit un joli programme, avec notamment le Prix Titania, renommé exceptionnellement Prix... Lire la suite

France Pari
05/06/2019 Le PMU prend de nouvelles mesures dans le cadre de sa stratégie de relance
Soucieux de fidéliser sa clientèle coeur de cible, à savoir les turfistes, le PMU a décidé de concentrer ses efforts sur ce segment afin de leur proposer une nouvelle offre répondant à leurs attentes dès le 1er juillet p... Lire la suite

PMU

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Séparation des masses au PMU : ce qui change pour le parieur