PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Les paris sportifs ont toujours la cote

15/04/2014

La tendance constatée à la fin de l’année 2013 s’est poursuivie au premier trimestre 2014. Porté par une forte médiatisation des grands évènements du calendrier sportif, le segment des paris sportifs a enregistré une forte progression au premier trimestre 2014.

Les mises sur les paris sportifs ont augmenté de 25% entre le premier trimestre 2013 et le premier trimestre 2014 à 254 M€ pour près de 45 millions de paris sportifs enregistrés, contre 36 millions au premier trimestre 2013, ce qui confirme bien la dynamique actuelle du secteur des paris sportifs. En moyenne, au cours du premier trimestre de cette année, 19,8 M€ de mises ont été engagés chaque semaine par les parieurs français, contre 15,8 M€ à la même période l’an dernier. Le taux de retour aux joueurs, avant et après prise en compte des bonus, est en légère progression (+0.4 point avant et après bonus). Cette augmentation induit mécaniquement une progression du PBJ moins importante que celle des mises, ainsi qu’un produit net des jeux en hausse limitée à 12% au regard du premier trimestre 2013 – soit deux fois moins que la hausse des mises, du fait des prélèvements assis sur les mises. Le montant des bonus distribués, en augmentation, reste proportionnel au niveau de l’activité, et représente, comme lors des trimestres précédents, moins de 2% des mises. Au cours du premier trimestre 2014, 60% des mises de paris sportifs ont été générées par le football, proportion équivalente à celle relevée au premier trimestre 2013.

Le football en fer de lance

Comme en 2013, la hausse globale des mises s’explique principalement par le niveau élevé des enjeux enregistrés sur les matchs de football (+34.5 M€) – en particulier sur la Ligue 1 et la Ligue des Champions mais aussi plus globalement sur tous les principaux championnats européens – ainsi que sur le basketball (+9.1 M€), le hockey sur glace (+3.6 M€) et le tennis (+2.6 M€). Au vu de ces chiffres, on remarque que le football continue d’alimenter de manière considérable l’activité globale de paris sportifs,

On notera que près de 1% des mises du trimestre ont été enregistrées lors des Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi. La hausse du niveau des mises sur le football se retrouve dans la quasi intégralité des compétitions proposées aux parieurs français, avec cependant une progression particulière des mises engagées sur les championnats nationaux européens (Premier League anglaise : +55%, Liga espagnole : +59%, Bundesliga allemande : +67%, Serie A italienne : +79%) et sur la Coupe de la Ligue (+308%). Cette multiplication par 4 des mises sur les matchs de la Coupe de la Ligue entre les premiers trimestres 2013 et 2014 peut en partie s’expliquer par le parcours du Paris Saint Germain, qui affrontera l’Olympique Lyonnais le 19 avril 2014 en finale, et qui a généré une part non négligeable des enjeux sur cette compétition. Autre évènement sportif majeur de ce début d’année, les championnats d’Europe de handball qui ont généré 2,1 M€ de mises. La bonne performance de l’équipe de France, qui a remporté la compétition, a induit un taux de retour aux joueurs élevé de 97,3%, mais le montant des mises est cependant resté inférieur à celui enregistré à l’occasion des championnats du monde en janvier 2013, qui avaient réuni 2.9 M€ de mises, ce qui explique en partie le recul du handball sur ce trimestre.

L’augmentation globale des mises de paris sportifs, bien qu’associée à une augmentation du taux de retour aux joueurs entre le premier trimestre 2013 et le premier trimestre 2014, a permis aux opérateurs d’améliorer leur PBJ sur la période.

Droit au pari et nombre de joueurs actifs en hausse

La progression des mises sur les évènements récurrents se déroulant en France se répercute logiquement et continue de faire progresser les montants du droit au pari reversés par les opérateurs aux organisateurs de manifestations sportives : Ainsi, le montant trimestriel global des redevances versées aux organisateurs par les opérateurs, en hausse de 34% entre les premiers trimestres 2013 et 2014, s’élève désormais à près du double du montant versé il y a deux ans (379.000€ au premier trimestre 2012), et à plus du triple du montant versé au premier trimestre 2011 (205.000€), peu après l’ouverture du marché des jeux en ligne en France.

Au cours du premier trimestre 2014, plus de 159.000 comptes joueurs ont en moyenne été actifs sur le site de l’un des opérateurs de paris sportifs agréés en France, soit 20% de plus qu’au cours du premier trimestre 2013. Le plus important pic de fréquentation du trimestre a été enregistré la première semaine du mois de mars avec 187.000 comptes joueurs actifs, au cours de laquelle s’est notamment déroulé le match amical de l’équipe de France de football contre l’équipe des Pays-Bas. Un autre pic de fréquentation a été enregistré la dernière semaine de février avec 171.000 comptes joueurs actifs, pendant laquelle s’est disputé le Clasico entre le PSG et l’Olympique de Marseille.

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

21/02/2020 Pronostic football Ligue 1: PSG - Bordeaux du dimanche 23 février
Le Paris Saint-Germain et les Girondins de Bordeaux croiseront le fer en clôture de la 26e journée de Ligue 1 Conforama. Après leur rendez-vous manqué en Ligue des Champions, les Parisiens devront se racheter dev... Lire la suite

Jeu Légal France
21/02/2020 Pronostic football Ligue 1: Rennes - Nîmes du dimanche 23 février
Fraîchement qualifié pour les demi-finales de Coupe de France, le Stade rennais peine en Ligue 1 Conforama. À l'aube de cette 26e journée, les Bretons, qui occupent toujours la 3e marche du podium, voient un grand ... Lire la suite

Jeu Légal France
21/02/2020 Pronostic football Ligue 1: Saint-Étienne - Reims du dimanche 23 février
Qualifié pour les demi-finales de Coupe de France, l'AS Saint-Étienne est pourtant à la peine en Ligue 1. Les Verts flirtent avec la zone rouge et doivent d'urgence retrouver le chemin de la victoire. Dans leur Stade... Lire la suite

Jeu Légal France
21/02/2020 Kindred Group part à la conquête de l’Indiana et de l’Iowa
En s'associant à Caesars Entertainment, Kindred Group a offert à sa marque Unibet un accès au marché des jeux d'argent et aux paris en ligne en Indiana et en Iowa ainsi que dans d'autres Etats potentiels, sous réserve... Lire la suite

Jeu Légal France
20/02/2020 Pronostic football Ligue 1: Dijon - Monaco du samedi 22 février
Place à la 26e journée d'une Ligue 1 Conforama qui promet du suspens à tous les étages ! Longtemps coincé en queue de classement, le Dijon FCO a bien remonté la pente, mais devra batailler jusqu'au bout pour son mainti... Lire la suite

Jeu Légal France
20/02/2020 Pronostic football Ligue 1: Marseille - Nantes du samedi 22 février
Avec respectivement neuf et huit titres de champion de France, l'Olympique de Marseille et le FC Nantes font partie des plus beaux palmarès du football hexagonal. Si les Canaris végètent au milieu du classement, les ... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Les paris sportifs ont toujours la cote