PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL


Winamax

Les paris sportifs ont toujours la cote

30/10/2015

Les paris sportifs sont toujours sur la pente ascendante avec près de 299 millions d’euros de mises enregistrés au troisième trimestre 2015, ce qui représente une hausse de 22% par rapport au troisième trimestre 2014.

Au troisième trimestre, la hausse de 3,9 points du taux de retour aux joueurs (TRJ) a limité la hausse du produit brut des jeux (PBJ) des opérateurs, qui a progressé de 3% entre le troisième trimestre 2014 et le troisième trimestre 2015. En outre, elle a probablement entrainé un plus fort recyclage des gains de la part des joueurs contribuant à la croissance des mises du trimestre. Au troisième trimestre, les opérateurs de paris sportifs ont distribué 5,8 millions d’euros de crédits de jeu, soit une réduction de 17% sur la période observée. Entre les deux périodes, la part des bonus distribués sur le total des mises passe donc de 2,8% à 2%. Cet écart provient des crédits de jeu distribués au troisième trimestre 2014, dynamisés par les deux premières semaines de juillet, représentant à elles seules 33% des bonus distribués sur l’ensemble du trimestre. Ainsi, les bonus distribués en paris sportifs baissent de 64% entre le mois de juillet 2014 et le mois de juillet 2015. A l’inverse, les crédits de jeu distribués aux mois d’août et septembre 2015 augmentent respectivement de 59% et 19% à périodes comparables.

Le football toujours roi des paris sportifs

Comme chaque trimestre, le football est le sport préféré des parieurs sportifs. Au troisième trimestre, le ballon rond a généré 56% des mises des paris sportifs (166,1 millions d’euros), une part similaire à celle enregistrée au deuxième trimestre, qui représentent la plus faible enregistrée depuis le deuxième trimestre 2013 (53%). Dans le même temps, la part du tennis augmente de quatre points (84,3 millions d’euros) grâce à la forte augmentation des enjeux enregistrés sur les tournois du Grand Chelem et sur les Masters 1000.

Enfin, les parts du basketball (13,9 millions d’euros) et du rugby (12,3 millions d’euros) augmentent respectivement de deux et un points grâce aux mises réunies sur l’Eurobasket (5,9 millions d’euros) et la Coupe du Monde de rugby (4,9 millions d’euros). Les mises enregistrées sur les autres sports augmentent quant à elles de 28%. Grâce aux championnats du monde d’athlétisme et de natation, les enjeux du trimestre sur ces sports sont en hausse de 157% et 66%.

Progression du montant du droit au pari et du nombre de CJA

La progression des mises sur les évènements récurrents se déroulant en France se répercute sur les montants du droit au pari reversé par les opérateurs aux organisateurs de manifestations sportives. Au troisième trimestre 2015, le montant global des redevances versées aux organisateurs par les opérateurs de paris en ligne devrait s’élever à près de 540.000, ce qui représente une hausse de 59%. Cet accroissement s’explique principalement par le déroulement de l’Eurobasket et par l’augmentation des enjeux sur la Ligue 1.

De son côté, le nombre moyen hebdomadaire de comptes joueurs actifs (CJA) a progressé de 5% sur la période à 165.000. S l’on ne prenait pas en compte l’effet Coupe du Monde de football, le taux de croissance du nombre moyen hebdomadaire de CJA s’élèverait à 30%. La semaine du 14 au 20 septembre a réuni le plus grand nombre de joueurs depuis le début de l’année 2015 (près de 257 000 CJA). Pendant cette semaine, plusieurs évènements sportifs majeurs ont eu lieu comme l’Eurobasket, la Coupe du Monde de Rugby, l’US Open ou encore la reprise de la phase de groupes de Ligue des Champions.

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

03/02/2023 Pronostic football Ligue 1 : Marseille - Nice, le dimanche 5 février
Impérial depuis l'intronisation de Didier Digard comme entraineur principal, l'OGC Nice vient de s'offrir les deux clubs nordistes, Lille et Lens, en l'espace de quelques jours. En clôture de la 22e journée de Ligue 1, les... Lire la suite

Jeu Légal France
03/02/2023 Pronostic football Ligue 1 : Brest - Lens, le dimanche 5 février
Surpris pour la première fois de la saison dans son Stade Bollaert-Delesis après 10 succès consécutifs, le RC Lens a aussitôt dû céder sa 2e place. Les Artésiens tenteront de se refaire une santé dans le cadre de la 22e jo... Lire la suite

Jeu Légal France
03/02/2023 Pronostic football Ligue 1 : Rennes - Lille, le samedi 4 février
C'est une des belles affiches de cette 22e journée de Ligue 1. Toujours installé dans le top 5, Rennes accueillera une équipe de Lille qui s'en éloigne. Déterminés à retrouver l'Europe, les Dogues s'attaquent à une semaine... Lire la suite

Jeu Légal France
03/02/2023 Pronostic football Ligue 1 : PSG - Toulouse, le samedi 4 février
La Ligue 1 marque déjà son retour ce samedi 4 février avec la 22e journée de championnat. Après avoir effectué une belle opération mercredi, le PSG voudra enchainer par un deuxième succès dans ce mois chargé. Dans leur Par... Lire la suite

Jeu Légal France
03/02/2023 Pronostic football Ligue 1 : Troyes - Lyon, le samedi 4 février
Incapable d'enchainer deux succès consécutifs en championnat, Lyon peut désormais dire adieu à un top 5 qui parait hors de portée. Avant leur duel capital en 8e de finale de Coupe de France, les Gones se rendront à Troyes ... Lire la suite

Jeu Légal France
03/02/2023 Coupe du Monde de football : des enjeux records
L’autorité nationale des jeux a publié son bilan de la Coupe du Monde de football, dont les enjeux ont battu des records. Selon cette dernière, les contenus en matière de publicité « se sont normalisés et les engagements... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Les paris sportifs ont toujours la cote