PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Les paris hippiques en déclin au premier trimestre 2016

10/05/2016

D’après le bilan du premier trimestre 2016 publié par l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), les enjeux engagés en paris hippiques ont chuté de 7% à 247 millions d’euros au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015.

La baisse structurelle des enjeux réunis sur les courses hippiques constatée depuis 2013 se poursuit au premier trimestre 2016 et semble même s’accentuer. En effet, la baisse des mises sur le secteur n’était que de 1% entre le premier trimestre 2014 et le premier trimestre 2015, et de 2% entre 2014 et 2015. Le produit brut des jeux (PBJ) diminue lui aussi de 5% à 63 millions d’euros. De son côté, le taux de retour aux joueurs (TRJ) avant bonus baisse de 0,5 point par rapport au premier trimestre 2015 à 74,5%, ce qui a permis de limiter la baisse du chiffre d’affaires de l’activité. Cependant, après prise en compte des bonus, le TRJ atteint 78,0%, les bonus distribués sur l’activité s’accroissant de 34% à périodes comparables pour atteindre 8,7 millions d’euros. Ainsi, l’attribution de bonus distribués aux joueurs a été utilisée comme levier par les opérateurs afin de tenter d’endiguer la perte d’activité du secteur.

Comme au trimestre précédent, la baisse des enjeux engagés en paris hippiques ne s’explique pas par la désaffection des joueurs. En effet, la moyenne hebdomadaire de comptes joueurs actifs est en hausse de 1% en comparaison avec le premier trimestre 2015. C’est donc la baisse du montant de mises investies par joueur qui explique le ralentissement global du secteur.

A noter qu’au cours du premier trimestre 2016, 3.993 courses hippiques ont été proposées aux parieurs, dont 2.633 en France, contre 3.886 au premier trimestre 2015. En outre, les 2.184 courses de trot ouvertes aux paris ont réuni 62% des mises engagées en paris hippiques, contre 38% des enjeux sur les 1.809 courses de galop.

Augmentation de 1% du nombre de comptes joueurs actifs

La moyenne trimestrielle du nombre de comptes joueurs actifs augmente de 1% en comparaison avec le premier trimestre 2015, passant de 148.000 comptes joueurs actifs à 149.000 comptes joueurs actifs. Cette augmentation provient principalement de deux pics de fréquentation de joueurs intervenus la semaine du 25 au 31 janvier 2016 et la semaine du 29 février au 6 mars.

 
>> Toutes les actualités générales du pari hippique légal en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

21/01/2021 Grâce aux soldes ZEturf, recevez un bonus sur vos gains du week-end !
Le mois de janvier rime avec "soldes d'hiver". Pour fêter la venue des promotions, ZEturf lance une nouvelle offre qui va permettre à ses parieurs d'obtenir un bonus de 10 % sur leurs gains du week-end prochain ! Comment... Lire la suite

ZEturf
21/01/2021 PMU : Emmanuelle Melin nommée directrice des ressources humaines
Nouveau changement au sein du Comité de direction PMU. Emmanuelle Melin a rejoint le GIE (groupement d’intérêt économique) le 18 janvier dernier au poste de directrice des ressources humaines (DRH). Cette dernière rempla... Lire la suite

PMU
18/01/2021 Le PMU accélère sa transformation digitale
Le PMU, dont la transformation digitale s’est accélérée en 2020 sous l’effet de l’évolution des modes de consommation des Français durant la crise sanitaire, poursuit sur sa lancée en renforçant sa dynamique e-commerce e... Lire la suite

PMU
>> Toutes les actualités des sites de paris hippiques légaux en France
 

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Les paris hippiques en déclin au premier trimestre 2016