PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Le lancement d'un quotidien par le PMU soulève de nombreuses critiques

21/09/2011

Au delà des paris en eux-mêmes, le turf fait vivre de nombreuses sociétés via des services annexes. Parmi celles-ci, on peut citer la presse spécialisée. Or, à cause du lancement annoncé d'un nouveau quotidien, appelé Geny Courses, dès le 24 septembre prochain, les autres titres de la presse hippique dénoncent un conflit d'intérêts.

Une confusion des genres de la part du PMU ?

Si l'envol de ce nouveau quotidien Geny Courses pose problème chez ses concurrents, l'explication est simple. Geny Courses est édité par la société Geny, qui n'est qu'autre qu'une filiale du PMU, l'organisatrice monopolistique des courses hippiques en France. Du coup, pour beaucoup, le PMU ne devrait pas jouer sur les deux tableaux. Ces adversaires du PMU expliquent leurs arguments dans l'ensemble de la presse depuis déjà quelques semaines. Par exemple, Nathalie Hayache, qui dirige le magazine concurrent Le Meilleur, a indiqué la presse qu'elle trouvait cela "choquant".

Une possible redéfinition du marché des magazines de turf

Mais, si l'argument d'un conflit d'intérêts est celui qui est souvent indiqué en premier pour dénoncer Geny Courses, le véritable problème que risque de poser ce nouveau journal à ses concurrents est autre. En effet, Geny Courses sera vendu au prix d'un euro seulement; il comprendra environ quarante pages, toutes en couleurs. Aujourd'hui, le leader de cette industrie est Paris Turf qui vend tous les jours plus de 50 000 exemplaires de son quotidien, mais à 1,60 euros. Geny Courses risque donc de rebattre les cartes avec un prix défiant toute concurrence. Pour les opposants à ce projet, ce prix ne peut être possible que par la structure même du PMU. La concurrence n'aura jamais les moyens de baisser les coûts de ses publications de manière si importante.

Le PMU passe outre les critiques

Malgré les critiques, le PMU ne compte pas faire marche arrière. Le groupe s'est défendu de tout conflit d'intérêt en répétant à qui veut l'entendre que sa filiale Geny et la future rédaction du quotidien étaient totalement indépendantes. Finalement, la question risque d'être rebattue lors de la revoyure des questions sur les jeux en ligne dans quelques mois à l'Assemblée Nationale.

 
>> Toutes les actualités générales du pari hippique légal en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

21/01/2021 Grâce aux soldes ZEturf, recevez un bonus sur vos gains du week-end !
Le mois de janvier rime avec "soldes d'hiver". Pour fêter la venue des promotions, ZEturf lance une nouvelle offre qui va permettre à ses parieurs d'obtenir un bonus de 10 % sur leurs gains du week-end prochain ! Comment... Lire la suite

ZEturf
21/01/2021 PMU : Emmanuelle Melin nommée directrice des ressources humaines
Nouveau changement au sein du Comité de direction PMU. Emmanuelle Melin a rejoint le GIE (groupement d’intérêt économique) le 18 janvier dernier au poste de directrice des ressources humaines (DRH). Cette dernière rempla... Lire la suite

PMU
18/01/2021 Le PMU accélère sa transformation digitale
Le PMU, dont la transformation digitale s’est accélérée en 2020 sous l’effet de l’évolution des modes de consommation des Français durant la crise sanitaire, poursuit sur sa lancée en renforçant sa dynamique e-commerce e... Lire la suite

PMU
>> Toutes les actualités des sites de paris hippiques légaux en France
 

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Le lancement d'un quotidien par le PMU soulève de nombreuses critiques