Poker en ligne

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Unibet Poker

Le rapport de Bercy pour la clause de revoyure

30/10/2011

Dix-huit mois après l'ouverture, en grandes pompes, du marché légal des jeux d'argent en ligne, les professionnels du secteur font grise mise. Et ce n'est pas le rapport gouvernemental rendu ces derniers jours qui va leur remonter le moral. En effet, 49 propositions ont été faites. Celles-ci ne répondent pas aux demandes du secteur et préparent plutôt à un statu quo dans le fonctionnement actuel.

Une taxation qui se maintiendrait sur les mises des joueurs

Parmi les propositions, celles qui étaient la plus attendue concernait un changement de taxation des opérateurs de jeux en ligne. Ceux-ci souhaitaient être imposés sur le Produit Brut des Jeux, c'est à dire sur leurs bénéfices. Or, le gouvernement prône le maintien de la règle actuelle. Celle-ci a pourtant été décrite, par les professionnels mais également par le député UMP Jean-François Lamour, le sénateur du même parti François Trucy et même par l'ARJEL, comme empêchant un épanouissement du secteur et une véritable attractivité face aux sites illégaux. L'Etat a donc décidé d'être intransigeant, quitte à mettre en péril tout ce secteur. En effet, les quelques sites qui restent encore ouverts, comme Bwin ou Betclic, sont dans le rouge. Quant aux opérateurs historiques, le PMU et la FDJ, le gouvernement a refusé de distinguer leur activité en ligne des activités classiques, ce que l'ARJEL proposait.

Des propositions irréalistes critiquées de toute part

Dans certaines propositions, l'Etat, à travers ses services de Bercy, fait état d'une méconnaissance forte du secteur. Par exemple, il prône une taxation des opérateurs illégaux, alors que ceux-ci, non implantés en France, ne peuvent en aucun cas être forcés de payer une quelconque somme. De fait, le monde du jeu en ligne commence à se révolter, aussi bien du côté des joueurs que des opérateurs. Les joueurs de poker professionnels, notamment, craignent une disposition qui prévoit de taxer leurs gains au titre de l'impôt sur le revenu. A l'origine, ces derniers, considérés comme des jeux de hasard, étaient dispensés de taxation.

Ces propositions gouvernementales, très conservatrices et profitables pour les opérateurs historiques, vont très certainement provoquer, à moyen terme, la disparition du marché légal français et un retour de l'activité telle qu'elle existait avant sa libéralisation.

Voir le rapport de Bercy: Rapport d’évaluation sur les conditions et les effets de l’ouverture du marché des jeux et paris en ligne

Articles en relation:
L'ARJEL recommande une taxe sur le PBJ et non sur les mises
Le CCJ favorable à une taxation du PBJ des jeux en ligne
L'imposition des joueurs de poker et paris en ligne en France

 
>> Toutes les actualités générales du poker légal en France
 

PokerStars

Actualité du poker en ligne légal en France

07/12/2019 Partypoker offre sa place pour l'étape parisienne du France Poker Tour !
L'opérateur de poker en ligne Partypoker est, en cette saison 2019-2020, partenaire de nombreux événements de poker en ligne, dont le Spanish Poker Festival et le France Poker Festival. Ainsi, la prochaine étape de ces évén... Lire la suite

Party Poker
02/12/2019 Winter Prize Boost : jusqu'à 2 500 € sur Partypoker en décembre !
A quelques semaines des fêtes de fin d'année, l'opérateur de poker Partypoker invite ses joueurs à s'investir peu à peu chaque jour pour gagner un beau cadeau dont ils pourront profiter à la fin de l'année. Cette promot... Lire la suite

Party Poker
30/11/2019 Winamax lance son calendrier de l'Avent !
Il ne reste plus qu'un mois avant les fêtes de fin d'années. Et comme cela est de coutume, le mois de décembre est la période du fameux calendrier de l'Avent. Nombreux sont les opérateurs de paris sportifs qui lancent ces j... Lire la suite

Winamax
29/11/2019 Les Spin & Go 10 font leur come-back en Espagne et en France
Les Spin & Go 10 de PokerStars, qui permettent de remporter chaque jour une partie des 5.000 euros mis en jeu quotidiennement, sont de retour sur PokerStars.fr et PokerStars.es jusqu'au 29 décembre prochain. Le princip... Lire la suite

PokerStars
24/11/2019 Guns & Glory Championship : la Guerre des Gangs revient sur Winamax !
Si le poker est souvent perçu comme une activité individuelle, l'opérateur Winamax nous rappelle régulièrement qu'il peut être joué de façon collective. C'est d'ailleurs le sens de son fameux mode Guns & Glory, qui se base ... Lire la suite

Winamax
>> Toutes les actualités des salles de poker légales en France
 

  Accueil > Poker en ligne > Actualités du poker légal en France > Le rapport de Bercy pour la clause de revoyure