PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL


Bilan positif pour la plateforme de lutte contre la manipulation des compétitions

10/05/2019

La plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives, créée en janvier 2016, a fait preuve une nouvelle fois de son efficacité en 2018-2019 selon Roxana Maracineanu, la Ministre des Sports, qui préside également cette plateforme.

L’an dernier, la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives a poursuivi sur sa lancée, avec le lancement « d’un grand plan de formation en direction des athlètes formés à l’INSEP et dans les CREPS, pour leur apprendre à reconnaître quand ils sont approchés pour truquer un match, à refuser d’entrer dans la combine et surtout à réagir, en contactant leur coach, leur délégué intégrité ou directement la plateforme nationale », comme l’a expliqué Roxana Maracineanu dans le rapporte d’activité. « Dans sa formation surveillance, dirigée par le président de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), avec 135 alertes traitées directement par la plateforme en 2018, dont 39 ont entraîné l’ouverture d’une enquête judiciaire en France ou à l’étranger, qui ont permis au Service central des courses et à la Direction centrale de la Police Judiciaire de procéder à de nombreuses arrestations, dans le tennis notamment », a-t-elle ajouté, rappelant que la France a participé à la création du Groupe de Copenhague, le réseau de plateformes nationales animé par le Conseil de l’Europe. « A la huitième réunion, qui se déroulera à Rennes du 17 au 19 juin 2019, une trentaine de pays ont déjà indiqué qu’ils souhaitaient participer à l’événement, que j’aurai le plaisir d’ouvrir. L’animation et le renforcement de ce réseau, dans lequel je souhaite que les membres de la plateforme continuent de s’impliquer, est en effet indispensable pour lutter efficacement contre la manipulation des compétitions sportives, car fac à des réseaux criminels qui placent leurs mises dans plusieurs pays à la foi pour éviter d’être repérés, il faut une réponse mondiale. C’est pourquoi je réitère l’objectif de Laura Flessel, qui m’a précédé au Ministère, de rassembler 40 pays pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et 80 pays pour ceux de Paris 2024 », a-t-elle poursuivi, précisant que l’implication du mouvement sportif international, des agences de polices transnationales et des associations d’opérateurs sportifs doit être renforcée, ce qui doit passer par l’entrée en vigueur de la Convention de Macolin. « L’entrée en vigueur de la Convention de Macolin, la facilitation de l’échange des données au sein de la plateforme nationale comme au sein du Groupe de Copenhague nous permettront d’être encore plus efficaces dans les prochaines années. Telle est mon ambition pour la plateforme », a-t-elle conclut.

Le nombre d’alertes en hausse

L’an dernier, la plateforme nationale de lutte contre la manipulation des compétitions sportives a traité 135 alertes concernant des compétitions ouvertes aux paris en France ou des compétitions se déroulant sur le territoire, contre 92 en 2017, soit une hausse de 46%. Cependant, ces alertes sont d’une moindre gravité et traduit une augmentation des notices traitées et des anomalies examinées grâce à un système de détection toujours plus performant, notamment grâce à l’implication de ses partenaires internationaux.

« Signale ! », un projet novateur

Les membres de la plateforme nationale ont décidé de charger de stratégie en ciblant en priorité le démantèlement des réseaux de manipulateurs, qui passait par une implication des athlètes afin qu’ils signalent le plus rapidement possible les tentatives d’approches dans l’optique de truquer un match. C’est dans ce sens qu’une action de sensibilisation de grande envergure a été mise en place à destination des jeunes sportifs au sein des CREPS, mais également des cadres techniques de l’Etat. Matérialisée par le projet « Signale ! », qui permet en outre de faire remonter anonymement des signalements en lien avec les paris sportifs et l’intégrité des compétitions, cette volonté de prévention auprès des publics les plus vulnérables s’est traduite notamment par des interventions auprès de différents publics de novembre 2018 à mai 2019. Et pour compléter cette action de prévention, l’ensemble des acteurs de la plateforme a décidé de développer un outil de protection des lanceurs d’alertes, qui fait aujourd’hui encore défaut au sport français. Une application « Red Button » sera développée dan l’année avec pour objectif une mise en place opérationnelle avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Si dans un premier temps elle ne traitera que de la problématique des manipulations de match, elle pourra également, à terme, s’ouvrir à d’autres sujets importants, tels que le dopage ou la protection contre les abus sexuels dans le sport.

Chiffres clefs 2018-2019

135 alertes traitées par la plateforme de lutte nationale contre la manipulation des compétitions sportives en 2018, qui ont débouché sur l’ouverture de 39 enquêtes judiciaires en France ou à l’étranger
8 condamnations pour corruption sportive (article 445-1-1 du Code Pénal)
Plus de 1000 acteurs sensibilisés lors de 22 sessions de sensibilisation aux risques de manipulation des compétitions
9 grandes compétitions sportives internationales placées sous surveillance
25 délégués intégrité au sein des fédérations et des ligues

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

21/05/2022 Votre pari remboursé jusqu'à 20 € avec l'Assurance Comeback de Betway
Cela faisait longtemps que nous n'avions pas parlé de Betway... La célèbre plateforme de paris sportifs en ligne revient justement avec une nouvelle promotion intitulée "Assurance Comeback". Zoom sur cette opération qui va ... Lire la suite

Votre pari remboursé jusqu'à 20 € avec l'Assurance Comeback de Betway
21/05/2022 VBET joue les prolongations avec l’AS Monaco
Partenaire de l’AS Monaco depuis 2020, VBET, qui compte l’ancien footballeur Youri Djorkaeff parmi ses ambassadeurs, a décidé de rester aux côtés du club monégasque jusqu’en 2025. L’objectif : confirmer et renforcer sa p... Lire la suite

VBET joue les prolongations avec l’AS Monaco
20/05/2022 Pronostic football Ligue 1: Reims - Nice du samedi 21 mai
Longtemps installé au 2e rang, l'OGC Nice risque d'être le grand perdant de cette fin de saison. Après le revers en finale en Coupe de France, les Aiglons viennent également d'être éjectés du top 5 offrant un ticket euro... Lire la suite

Jeu Légal France
20/05/2022 Pronostic football Ligue 1: PSG - Metz du samedi 21 mai
Quasi condamné à la relégation il y a peu, le FC Metz vient de signer deux victoires qui lui ont permis de s'emparer de la place de barragiste. Les Grenats sont cependant loin d'être sauvés à la veille de cette 38e journ... Lire la suite

Jeu Légal France
20/05/2022 Pronostic football Ligue 1: Nantes - Saint-Étienne du samedi 21 mai
Sacré en Coupe de France et jamais mêlé à la lutte pour le maintien, le FC Nantes a parfaitement négocié sa saison avec une qualification européenne à la clé. Ce samedi 21 mai, les Canaris ont peut-être le destin de Sain... Lire la suite

Jeu Légal France
20/05/2022 Pronostic football Ligue 1: Marseille - Strasbourg du samedi 21 mai
De nombreuses décisions doivent encore tomber en cette 38e journée de Ligue 1 et la lutte pour l'Europe sera passionnante jusqu'au bout ! Délogé de sa 2e place, l'Olympique de Marseille tentera de récupérer son siège de ... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Bilan positif pour la plateforme de lutte contre la manipulation des compétitions