Poker en ligne

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Pokerstars

Suspicions autour de deux joueurs de Winamax

09/10/2018

Deux joueurs inscrits sur la plateforme de jeux d’argent en ligne de Winamax auraient utilisé un logiciel leur permettant de gagner à tous les coups au poker en ligne. C’est en tous cas ce que révèlent nos confrères de Slate.fr.

L’affaire a débuté quant le joueur de poker professionnel, Maxime Lemaitre, alias « Batmax », a commencé à soupçonner deux joueurs, « VictoriaMo » et « TwoPandas », qu’il affronte régulièrement sur des tables de trois joueurs sur le format « Expresso », d’utiliser un logiciel leur permettant de gagner à chaque fois. En effet, après avoir entré leurs données dans un logiciel permettant de comparer les niveaux de jeu, il s’est rendu compte que les deux joueurs en questions pratiquaient « un jeu optimal, parfait, quasi sans aucune mauvaise décision ». Selon lui, ces deux joueurs, qui ont gagné en tout près de 700.000 euros, seraient en fait des robots, ou plutôt « des humains qui s’aideraient d’un logiciel révolutionnaire pour savoir quelle décision prendre selon ce qu’il se passe à la table où ils sont assis ».

Après avoir publié un message signalant le problème sur le site Club Poker, Maxime Lemaitre a créé le buzz et tous les sites et forums spécialisés se sont emparés de l’affaire. Suite à ces allégations et après avoir annoncé avoir déjà surveillé ces deux joueurs en leur demandant de se filmer en train de jouer, Winamax leur a demandé de venir jouer dans ses locaux, afin de s’assurer qu’il n’y avait pas de triche possible. Si « TwoPandas », qui a refusé de se déplacer, a vu son compte suspendu et le solde restant saisi, « VictoriaMo » a passé les tests. Selon l’opérateur, hormis « quelques écarts concernant les temps de réaction par rapport aux chiffres habituels », il aurait été dans ses standards. Maxime Lemaitre reste cependant très sceptique sur les capacités d’une personne à « multi tabler » aussi longtemps.

Des soupçons toujours présents

Si Winamax a décidé de suspendre le compte du joueur sans caractériser la fraude et sans le priver du solde de son compte, les questions vont bon train sur les forums, les internautes se demandant si le temps de réaction plus rapide du joueur lors du test ne laisserait pas entendre qu’il attendait les réponses d’un logiciel quand il jouait chez lui, pourquoi le compte du joueur a été suspendu s’il est avéré qu’il n’a pas triché, et enfin pourquoi Winamax n’avait rien publié de concret sur la saison de jeu de « VictoriaMo » dans ses locaux, ce à quoi l’opérateur a opposé des obligations de confidentialité.

Des indemnisations trop faibles selon Maxime Lemaitre

Maxime Lemaitre, qui indique avoir reçu 25 euros d’indemnisation après avoir joué 270 parties contre « TwoPandas », pour un investissement total de 28.900 euros, ne veut pas en rester là. Saisie de l’affaire, l’avocate Justine Orier a indiqué sur la plateforme en ligne d’actions collectives en justice V pour Verdict vouloir « engager une action civile contre Winamax, porter plainte contre X pour fraude et saisir l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) pour contraindre l’entreprise à plus de transparence sur ses investigations ». Cette dernière, qui a indiqué suivre de près l’affaire depuis le mois de juin, a rappelé « que les opérateurs ont un intérêt immédiat et évident à la découverte de ce type de fraude. Il en va en effet de leur réputation, laquelle détermine leur pérennité dans ce secteur. Des dispositifs de contrôle automatique, complétés par des investigations humaines quand les soupçons sont sérieux, sont en place pour une surveillance en continu ».

Si pour l’heure, aucune procédure n’a encore été lancée par l’avocate, une réunion devrait prochainement « déterminer la stratégie adoptée par la quinzaine de joueurs qui cherchent à être dédommagés du préjudice subis ».

Source Slate.fr

 
>> Toutes les actualités générales du poker légal en France
 

PokerStars

Actualité du poker en ligne légal en France

14/02/2019 Le poker en ligne sur la bonne voie
Après plusieurs années de recul, l'activité de poker en cash game et en tournois est en croissance sur l'ensemble de l'année 2018. Le quatrième trimestre ne déroge pas à la règle, avec une progression de 11% des mises en... Lire la suite

Jeu Légal France
14/02/2019 Les voyants sont au vert pour les jeux en ligne
Les trois segments régulés en France, à savoir les paris sportifs en ligne, le poker en ligne et les paris hippiques en ligne, ont enregistré tous les trois une progression en 2018, à la fois sur les mises, le produit br... Lire la suite

Jeu Légal France
12/02/2019 Ramón Colillas, nouvel ambassadeur de PokerStars
Le joueur de poker espagnol Ramón Colillas, vainqueur du PokerStars Players No Limit Hold'em Championship (PSPC) le mois dernier, a intégré le Team Pokerstars. Après avoir encaissé un gain de 5,1 millions de dollars grâ... Lire la suite

PokerStars
09/02/2019 Direction le WPT Barcelone Avec Partypoker !
Barcelone : la Sagrada Familia, le château des Trois Dragons, le Camp Nou, la Mer Méditerranée et...ses tournois de poker ! La capitale de la Catalogne accueille en effet entre le 3 et le 17 mars le World Poker Tour pour un... Lire la suite

Party Poker
04/02/2019 10 millions d'euros garantis sur Pokerstars aux Carnaval Series !
Il n'y a pas qu'à Rio de Janeiro ou à Nice que le mois de février rime avec carnaval. En effet, le site de poker Pokerstars se met aussi à cette coutume avec les Carnaval Series. Au programme, des tournois toujours plus nom... Lire la suite

PokerStars
>> Toutes les actualités des salles de poker légales en France
 

  Accueil > Poker en ligne > Actualités du poker légal en France > Suspicions autour de deux joueurs de Winamax