PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Bwin

Les jeux d’argent et de hasard touchent 75% de la population

15/05/2015

Selon l’enquête ENJEU 2014 menée conjointement par l’Observatoire des jeux (ODJ) et l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (INPES), a révélé que la proportion des joueurs à risque modéré a fortement progressé depuis 2010 en France.

Cette enquête réalisée en décembre 2013 et mai 2014, couvre l’ensemble des jeux d’argent et de hasard, que ce soit offline ou online. C’est la deuxième enquête nationale sur les pratiques de jeu d’argent et de hasard, la première ayant été conduite en 2010, juste avant le changement de cadre législatif sur les jeux d’argent et de hasard. Elle permet notamment d’analyser l’évolution des pratiques de jeux des Français, de leur fréquence, de leur intensité, mais également des dommages engendrés.

Une activité en nette progression

L’enquête ENJEU révèle que 74% de la population âgée de 15 à 75 ans a joué au moins une fois dans leur vie à un jeu d’argent et de hasard, alors que la proportion de Français ayant joué à des jeux d’argent et de hasard au cours de l’année écoulée a très sensiblement augmenté depuis 2010, passant de 46,4 % à 56,2 %, soit une augmentation de près de 10 points.  Ces joueurs ont principalement recours à des supports traditionnels ; seulement 7,3 % des joueurs indiquant avoir joué en ligne au cours de l’année écoulée, soit une prévalence du jeu en ligne rapportée à la population générale de 4,1 %.

Augmentation du nombre de joueurs « à risque modéré »

Si la majeure partie des personnes s’adonnant à la pratique des jeux d’argent et de hasard le font de manière occasionnelle et non problématique, l’étude ENJEU estime – au regard de l’indice canadien de jeu excessif (ICJE), que 2,2% de ces joueurs affichent un comportement « à risque modéré » et que 0,5% d’entre eux sont considérés comme « excessifs ». La prévalence de jeu excessif est donc restée stable entre 2010 et 2014. Par contre, la part du « jeu à risque modéré » a augmenté de manière significative sur la période, passant de 0,9% à 2,2%. Un chiffre à modérer toutefois, si l’on prend en compte une amélioration méthodologique dans l’enquête 2014 qui a permis de mieux repérer de type de comportement de jeu. Toujours selon l’enquête ENJEU, les joueurs problématiques, qu’ils soient à risque modéré ou excessifs, « sont plus souvent des hommes et plus jeunes que l’ensemble des joueurs. Ils appartiennent à des milieux sociaux plus modestes et sont moins diplômés qu’eux. Sur le plan professionnel, ils sont moins actifs que l’ensemble des joueurs ». Les difficultés rencontrées par une partie des joueurs en raison de leur activité de jeu d’argent et de hasard sont liées à leurs habitudes et pratiques de jeux. Une fréquence ou une dépense de jeu élevée ; la pratique de certaines activités telles que poker, les jeux de casino ou les paris sportifs et hippiques ; la multi-activité ; le fait de jouer à ces jeux d’argent sur Internet sont des facteurs prédictifs significatifs de jeu problématique.

L’étude montre également que malgré l’interdiction de jouer pour les mineurs, 32,9% des jeunes de 15 à 17 ans ont déjà joué au moins une fois à un jeu d’argent et de hasard au cours de l’année écoulée. Cette tranche d’âge privilégie les jeux de grattage (66,5%), les paris sportifs (31,7%) et les jeux de tirage (22,4%). Parmi les mineurs ayant joué au moins une fois au cours de l’année écoulée, 25,4 % sont classés « à faible risque » et 11 % « problématique», catégorie regroupant les joueurs « risque modéré » et « excessif ».

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

27/02/2020 Football : l’US Orléans sensibilisée aux paris sportifs
La Ligue de Football Professionnel (LFP) ne relâche pas ses efforts en matière de prévention. Ce sont l'effectif professionnel, le staff technique et les joueurs du centre de formation de l'US Orléans qu'elle a sensibili... Lire la suite

Jeu Légal France
27/02/2020 Les jeunes, cible privilégiée des opérateurs de paris sportifs
72% des parieurs en ligne ont entre 18 et 34 ans, dont la moitié entre 18 et 24 ans, et les opérateurs l'ont bien compris et ne manquent pas d'imagination pour séduire cette « nouvelle génération de consommateurs, avides... Lire la suite

Jeu Légal France
27/02/2020 Nouvelle édition de « Buts pour Elles »
La Française des Jeux (FDJ), qui a lancé le programme « Sport pour Elles FDJ » en 2016 en faveur du sport féminin, renouvelle son initiative « But pour Elles », développée dans le cadre du volet sociétal de son partenar... Lire la suite

Jeu Légal France
25/02/2020 Pronostic football Europa League: Benfica - Shakhtar Donetsk du jeudi 27 février
À l'instar de son rival du FC Porto, le Benfica Lisbonne devra renverser la vapeur lors de son match retour de 16e de finale d'Europa League s'il veut composter son billet pour le prochain tour. Les Aigles accuei... Lire la suite

Jeu Légal France
25/02/2020 Pronostic football Europa League: Basaksehir - Sporting Portugal du jeudi 27 février
C3 : Basaksehir condamné à l'exploit contre le Sporting Portugal Jeudi 27 février se tiendra un seizième de finale de haut niveau entre l'Istamboul Basaksehir et le Sporting Club de Portugal (18h30). Dans son antre... Lire la suite

Jeu Légal France
25/02/2020 Pronostic football Europa League: FC Porto - Bayer Leverkusen du jeudi 27 février
Les 16es de finale retour d'Europa League nous promettent du suspense dans plusieurs rencontres et le duel entre le FC Porto et le Bayer Leverkusen méritera une attention particulière. Après une joute aller qui a... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Les jeux d’argent et de hasard touchent 75% de la population