PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL


Winamax

Un deuxième trimestre fortement impacté par la crise

31/08/2020

Si depuis l’ouverture du marché des jeux et de paris en ligne en 2010, les mises en paris sportifs ont progressé en moyenne de 27% par an et le segment, qui est le seul à avoir vu le nombre d’opérateurs agréés augmenter au cours des derniers exercices, est également celui qui a été le plus lourdement impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 du fait du report ou de l’annulation de la majeure partie des compétitions sportives.

La crise n’a épargné aucun opérateur de paris sportifs, tous étant tributaire de l’offre sportive. En effet, si les mises du premier trimestre ont reculé de 4% par rapport au premier trimestre 2019, elles ont chuté de 57% au deuxième trimestre à période comparable à 513 millions d’euros, soit le montant le plus faible relevé sur un trimestre depuis 2016. Malgré tout, le tableau n’est pas complètement noir : si pendant le confinement, les enjeux ont chuté de 85%, ils ont progressivement augmenté à nouveau pour même dépasser ceux de 2019 sur la dernière semaine du trimestre. De son côté, le produit brut des jeux (PBJ), qui avait augmenté de 18% au premier trimestre, a diminué de 56% à 94 millions d’euros, soit également le niveau le plus bas enregistré sur ce secteur depuis plus de trois ans. Le taux de retour aux joueurs (TRJ) avant bonus a reculé de -0,5 point à 81,7%, les bonus distribués de -41% à 12 millions d’euros et les prélèvements de -60% à 45 millions d’euros.

Le football toujours en tête

Malgré la crise, le football, qui a généré 445,4 millions d’euros de mises (dont 34% en direct), soit 29% de moins qu’au deuxième trimestre 2019, est resté le sport préféré des parieurs, avec 87% des mises totales, contre 55 à 60% en temps normal. Cette hausse spectaculaire s’explique par une offre de paris quasi inexistante sur les autres disciplines populaires auprès des parieurs telles que le tennis ou le basketball. Le PBJ s’élève quant à lui à 84,5 millions d’euros.

Une fois n’est pas coutume, on retrouve le baseball sur la deuxième marche du podium avec 36 millions d’euros de mises, dont 39% en direct, et un PBJ de 4,4 millions d’euros. A noter que l’essentiel des paris ont été placés sur le championnat coréen de baseball, ouvert aux paris suite à une décision du Collège de l’ARJEL du 1er avril dernier, et sur le Nippon Professional Baseball.

Avec 18,1 millions d’euros de mises dont 39% en direct et un PBJ de 2,8 millions d’euros, le basketball complète le podium malgré un recul des enjeux de 83% ce trimestre, devant le rugby à XIII, qui a généré 9,8 millions d’euros de mises, dont 40% en direct pour un PBJ de 1,1 million d’euros. Ensemble, ces quatre sports ont généré plus de 99% des mises du trimestre.

316.000 comptes joueurs actifs hebdomadaires

Chaque semaine, 316.000 comptes joueurs ont été actifs en moyenne sur les sites des opérateurs agréés de paris sportifs, contre 608.000 l’an dernier à période comparable, soit 48% de moins. En effet, de nombreux parieurs ont arrêté de jouer en raison de la nette altération de l’offre de paris sportifs. Ainsi la moyenne de comptes joueurs actifs enregistrée au cours des semaines de confinement a chuté de 75% à 175.000. Les parieurs ont progressivement recommencé à jouer à partir de la reprise des compétitions de football, la moyenne de joueurs actifs par semaine ayant atteint les 410.000 sur la seconde partie du trimestre mais en restant néanmoins inferieure de 25% à la moyenne de l’an passé́ sur la période.

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

27/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : PSG - Reims, le dimanche 29 janvier
Invaincu depuis le mois d'octobre, le Stade de Reims prouve qu'il demeure une équipe compliquée à manier. Spécialistes des partages, les rouge et blanc se contenteraient volontiers d'un nul ce dimanche 29 janvier. En clôtu... Lire la suite

Jeu Légal France
27/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : Nice - Lille, le dimanche 29 janvier
Invaincu depuis la reprise, le LOSC court toujours derrière le top 5 européen. Dans le cadre de la 20e journée, les Lillois tenteront de confirmer leur bonne passe sur la pelouse de l'OGC Nice. Auteurs d'une entame de sais... Lire la suite

Jeu Légal France
27/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : Ajaccio - Lyon, le dimanche 29 janvier
Le retour parmi l'élite du football français demeure compliqué pour Ajaccio qui lutte tant bien que mal pour sa survie en Ligue 1. À l'heure d'affronter Lyon dans le cadre de la 20e journée de championnat, les Acéistes occ... Lire la suite

Jeu Légal France
25/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : Marseille - Monaco, le samedi 28 janvier
Auteur d'une série en cours de huit victoires consécutives, toutes compétitions confondues, l'Olympique de Marseille est actuellement insaisissable. De retour sur le podium et qualifié pour les 8es de finale de la Coupe ... Lire la suite

Jeu Légal France
25/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : Troyes - Lens, le samedi 28 janvier
Auteur d'une saison remarquable, le RC Lens s'est totalement relancé dans la course au titre. À la poursuite de l'ogre parisien, les Artésiens voudront confirmer leur excellente dynamique lors de la 20e journée de Ligue ... Lire la suite

Jeu Légal France
25/01/2023 Pronostic football Ligue 1 : Lorient - Rennes, le vendredi 27 janvier
La 20e journée de Ligue 1 débutera par un alléchant derby breton. Ce vendredi 27 janvier, Lorient accueillera Rennes dans son Stade du Moustoir. Retombés au classement, les Merlus jouent probablement leur dernière cart... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Un deuxième trimestre fortement impacté par la crise