PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Un deuxième trimestre fortement impacté par la crise

31/08/2020

Si depuis l’ouverture du marché des jeux et de paris en ligne en 2010, les mises en paris sportifs ont progressé en moyenne de 27% par an et le segment, qui est le seul à avoir vu le nombre d’opérateurs agréés augmenter au cours des derniers exercices, est également celui qui a été le plus lourdement impacté par la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19 du fait du report ou de l’annulation de la majeure partie des compétitions sportives.

La crise n’a épargné aucun opérateur de paris sportifs, tous étant tributaire de l’offre sportive. En effet, si les mises du premier trimestre ont reculé de 4% par rapport au premier trimestre 2019, elles ont chuté de 57% au deuxième trimestre à période comparable à 513 millions d’euros, soit le montant le plus faible relevé sur un trimestre depuis 2016. Malgré tout, le tableau n’est pas complètement noir : si pendant le confinement, les enjeux ont chuté de 85%, ils ont progressivement augmenté à nouveau pour même dépasser ceux de 2019 sur la dernière semaine du trimestre. De son côté, le produit brut des jeux (PBJ), qui avait augmenté de 18% au premier trimestre, a diminué de 56% à 94 millions d’euros, soit également le niveau le plus bas enregistré sur ce secteur depuis plus de trois ans. Le taux de retour aux joueurs (TRJ) avant bonus a reculé de -0,5 point à 81,7%, les bonus distribués de -41% à 12 millions d’euros et les prélèvements de -60% à 45 millions d’euros.

Le football toujours en tête

Malgré la crise, le football, qui a généré 445,4 millions d’euros de mises (dont 34% en direct), soit 29% de moins qu’au deuxième trimestre 2019, est resté le sport préféré des parieurs, avec 87% des mises totales, contre 55 à 60% en temps normal. Cette hausse spectaculaire s’explique par une offre de paris quasi inexistante sur les autres disciplines populaires auprès des parieurs telles que le tennis ou le basketball. Le PBJ s’élève quant à lui à 84,5 millions d’euros.

Une fois n’est pas coutume, on retrouve le baseball sur la deuxième marche du podium avec 36 millions d’euros de mises, dont 39% en direct, et un PBJ de 4,4 millions d’euros. A noter que l’essentiel des paris ont été placés sur le championnat coréen de baseball, ouvert aux paris suite à une décision du Collège de l’ARJEL du 1er avril dernier, et sur le Nippon Professional Baseball.

Avec 18,1 millions d’euros de mises dont 39% en direct et un PBJ de 2,8 millions d’euros, le basketball complète le podium malgré un recul des enjeux de 83% ce trimestre, devant le rugby à XIII, qui a généré 9,8 millions d’euros de mises, dont 40% en direct pour un PBJ de 1,1 million d’euros. Ensemble, ces quatre sports ont généré plus de 99% des mises du trimestre.

316.000 comptes joueurs actifs hebdomadaires

Chaque semaine, 316.000 comptes joueurs ont été actifs en moyenne sur les sites des opérateurs agréés de paris sportifs, contre 608.000 l’an dernier à période comparable, soit 48% de moins. En effet, de nombreux parieurs ont arrêté de jouer en raison de la nette altération de l’offre de paris sportifs. Ainsi la moyenne de comptes joueurs actifs enregistrée au cours des semaines de confinement a chuté de 75% à 175.000. Les parieurs ont progressivement recommencé à jouer à partir de la reprise des compétitions de football, la moyenne de joueurs actifs par semaine ayant atteint les 410.000 sur la seconde partie du trimestre mais en restant néanmoins inferieure de 25% à la moyenne de l’an passé́ sur la période.

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

05/12/2020 Pronostic football Ligue 1: Metz - Lyon du dimanche 6 décembre
À l'instar de l'AS Monaco, l'Olympique lyonnais a effectué une remontée spectaculaire en championnat. En clôture de la 13e journée de Ligue 1, les Gones voudront enchainer une 4e victoire consécutive chez une formation d... Lire la suite

Jeu Légal France
05/12/2020 Pronostic football Ligue 1 : Reims - Nice du dimanche 6 décembre
Dimanche, sur la pelouse du Stade Auguste Delaune, Reims reçoit Nice pour un match comptant pour la 13e journée de la Ligue 1 Uber Eats. Les joueurs de Reims, proches de la zone de relégation, devront tout mettre en oeuvre ... Lire la suite

Jeu Légal France
04/12/2020 Pronostic football Ligue 1: Lille - Monaco du dimanche 6 décembre
C'est sans conteste une des affiches à ne pas manquer ce weekend en Ligue 1 ! Tous deux installés au 2e rang, Lille et l'AS Monaco croiseront le fer dans le cadre de la 13e journée. Les Dogues viennent de valider leur qu... Lire la suite

Jeu Légal France
04/12/2020 Tennis : Stanislav Poplavskyy banni à vie
Après Aleksandrina Navdenova le mois dernier, un autre joueur de tennis a été banni à vie. Suite à une enquête menée par la Tennis Integrity Unit (TIU), le tennisman ukrainien Stanislav Poplavskyy a été reconnu coupable ... Lire la suite

Jeu Légal France
04/12/2020 Pronostic football Ligue 1: Montpellier - PSG du samedi 5 décembre
C'est avec un maximum de confiance que le Paris Saint-Germain se rendra à Montpellier ce samedi 5 décembre dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Grâce à un succès ô combien important à Old Trafford en Ligue des Cha... Lire la suite

Jeu Légal France
04/12/2020 Pronostic football Ligue 1: Rennes - Lens du samedi 5 décembre
Samedi, pour la treizième journée de la Ligue 1 Uber Eats, le Stade Rennais accueille le Racing club de Lens. À l'issue de cette rencontre entre 2 équipes qui sont en ce moment à la peine, le club qui parviendra à sortir ga... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Un deuxième trimestre fortement impacté par la crise