Jeu légal en France

Jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques sur les sites agréés de jeux d'argent autorisés par la France

Jeu légal en France: jouer au poker en ligne, aux paris sportifs et aux paris hippiques en France

18 mois de suspension pour Joey Barton

27 avril 2017

La Fédération anglaise de football a décidé d’infliger une suspension de 18 mois à Joey Barton, pour avoir effectué 1.260 paris sportifs entre mars 2006 et mai 2010 sur des matchs de football, en violation du règlement E8 de l’instance britannique. Le joueur de Burnley écope également d’une amende de 30.000 livres sterling.

Suite à l’annonce de sa lourde sanction, Joey Barton a annoncé sur son site Internet qu’il mettait un terme à sa carrière de joueur professionnel. « Je suis très déçu de la dureté de la sanction. Elle me contraint forcément à une retraite anticipée dans le monde du football », écrit le joueur âgé de 34 ans, reconnaissant cependant « avoir enfreint les règles encadrant les footballeurs professionnels, tout en ayant gardé son implication et son intégrité intactes en tant que joueur de haut niveau ». Il reconnaît également avoir informé la Fédération anglaise de football de son addiction aux paris en ligne et autres jeux d’argent. Il avoue néanmoins avoir parié sur des défaites de sa propre équipe. « A chaque fois que je jouais, je donnais tout. Quiconque a joué contre moi pourra le confirmer. Je sais que j’ai des problèmes, mais je suis un professionnel dédié à mon métier. De plus, les fois où je n’étais pas sur le terrain, je n’avais tout simplement pas la possibilité d’influencer le résultat. Pour être clair, à aucun moment il ne s’agit de matchs truqués », justifie-t-il.

Le football n’est pas le seul sport sur lequel Joey Barton a parié pendant la période. En effet, il aurait placé en tout plus de 15.000 paris d’environ 150 livres sterling en moyenne sur plusieurs disciplines, sur le site de Betfair. « J’apprécie regarder du sport à la télévision, et prédire le résultat. Pour moi, parier est bien plus que perdre ou gagner de l’argent. D’ailleurs, je déteste plus perdre que je n’aime gagner. Cette mentalité m’a ainsi empêché de faire de gros paris », commente-t-il.

Après en avoir discuté avec ses avocats, l’ex-international a décidé de faire appel de la décision de la Fédération anglaise de rugby, avec pour objectif probable de réduire la durée de la suspension.

Avec Le Figaro

 

Jouez avec modération!


Actualité du pari sportif en ligne légal en France

Pronostic football Ligue 1 : Strasbourg - Brest, le samedi 24 février

21 février 2024 — Deuxième au classement à l'heure d'attaquer la 23e journée de Ligue 1, Brest peut se mettre à rêver d'une qualification en Ligue des Champions. Pour réaliser cet exploit, les Ty'Zefs devront idéa...

Pronostic football Ligue 1 : Metz - Lyon, le vendredi 23 février

21 février 2024 — En dépit d'un sursaut d'orgueil à Marseille, le FC Metz est retombé dans ses travers. À l'heure d'accueillir Lyon en ouverture de la 23e journée de Ligue 1, les Grenats doivent absolument renouer...

Pronostic football Europa League : Marseille - Shakhtar Donetsk, le 22 février

19 février 2024 — À l'issue d'une fin de match à rebondissements, l'Olympique de Marseille et le Shakhtar Donetsk avaient partagé l'enjeu en 16e de finale aller de l'Europa League. S'ils désirent rallier les huiti...

Pronostic football Europa League : Toulouse - Benfica, le jeudi 22 février

19 février 2024 — Battu in extremis au match aller à Benfica, Toulouse a maintenu ses chances de qualification dans ce 16e de finale retour en Europa League. Les Pitchouns ont d'ailleurs bien préparé cette deuxièm...

Toutes les actualités du pari sportif légal en France

© 2024 JEU-LEGAL-FRANCE.FR - Tous droits réservés - Charte graphique Six Design
Mentions légales - Avertissement - Affiliation - Jeu responsable - Contact
Jeu-Legal-France.fr sur Twitter   S'abonner au flux RSS

Jouer comporte des risques: endettement, dépendance, isolement. Appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé).
Les jeux d'argent sont interdits aux mineurs.

-18