PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Bwin

Un parieur sportif poursuit le LOSC en justice

23/03/2018

Un parieur sportif, qui a perdu 1,5 millions d’euros au Loto Foot il y a huit ans à cause d’un but non valable, poursuit le LOSC en justice, jusque devant la Cour de cassation.

L’histoire remonte au 19 septembre 2010. Ce jour là, le club lillois affronte l’AJ Auxerre. Alors que les deux clubs semblent se diriger vers le match nul, l’attaquant lillois Moussa Sow offre la victoire à son équipe en inscrivant un but à la 89e minute sur un hors jeu dont tout le monde convient, y compris le joueur. Malheureusement, l’arbitre ne le siffle pas et le match se termine sur cette erreur d’arbitrage. Une erreur qu’a du mal à digérer un retraité auvergnat, qui avait pronostiqué correctement 13 des 14 matchs de la grille de Loto Foot, et qui aurait du remporter la somme de 1,5 million d’euros. « Ce jour-là, je faisais de la randonnée dans le Cantal. On était sur le chemin du retour, avec ma compagne, quand j'ai entendu à la radio qu'il restait cinq minutes à jouer. Jusque-là, j'étais conforté dans mes choix : il y avait match nul. En arrivant à la maison, je mets mon PC en route pour voir l'évolution de l'affaire, parce que ça devenait franchement intéressant pour moi », se rappelle-t-il. « Le système de gains en direct affichait un pactole de 1,5 million d'euros. À 24 secondes de la fin du temps réglementaire, selon le constat d'huissier que j'ai fait établir, Moussa Sow inscrit un but ».

Pour le retraité, l’injustice liée à une erreur d’arbitrage devient vite une obsession. « J’ai réagi tout de suite. J’ai commencé à écrire des recommandés à la Française des Jeux pour m’indigner. J’en ai également envoyé à Michel Seydoux, qui était président du LOSC et de la commission marketing de la Ligue de football professionnel (LFP). J'ai fini par recevoir une réponse de la Française des jeux qui a ouvert le parapluie, en disant qu'elle s'en remettait aux résultats transmis par les instances officielles », poursuit celui qui décide de porter l’affaire en justice en mars 2014, en assignant le club lillois et le joueur à lui payer la somme correspondant au gain manqué. Estimant qu’il n’y a pas eu de « volonté de tricherie », le Tribunal de grande instance (TGI) de Clermont-Ferrand ne lui donne pas raison. Après avoir fait appel de la décision, il fait appel mais est à nouveau débouté en avril 2017. Aujourd’hui, le retraité a décidé de se pourvoir en cassation pour faire valoir ses droits.

Avec Le Point

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

09/08/2019 Des paris sans risque sur Winamax pour le retour de la Ligue 1 !
Plus que quelques heures avant le début de la saison de Ligue 1. Les vingt équipes sont dans les starting-blocks pour proposer une saison qui, on l'espère, sera exceptionnelle. Dans tous les cas, la première journée permett... Lire la suite

Winamax
09/08/2019 La Française des Jeux lance une nouvelle version de « Parions Club »
« Parions Club », le club des parieurs « ParionsSport » de la Française des Jeux (FDJ), qui récompense ses meilleurs parieurs tout au long de l'année, revient avec une nouvelle formule ouverte à tous les sports alors ... Lire la suite

Parions Sport
09/08/2019 Un service de paris en direct avant la saison 2020 pour Formula One
Les paris en direct sur les courses de Formule 1 seront disponibles avant le début de la saison 2020. En effet, Formula One s'est associée avec Interregional Sports Group (ISG) et Sportradar pour proposer ce service a... Lire la suite

Jeu Légal France
03/08/2019 Des bonus sur la Ligue 1 sur Bwin !
A quelques jours de la reprise de la Ligue 1, les vingt clubs français se préparent pour une saison longue et indécise. En effet, à l'exception du nom du futur champion de France, pour lequel le Paris-Saint-Germain semble i... Lire la suite

Bwin
01/08/2019 Paris sportifs : près de 1,2 milliard d’euros de mises au deuxième trimestre
Les paris sportifs, qui affichent une croissance de 20% par rapport au second trimestre 2018, ont toujours la cote. En effet, ils ont généré près de 1,199 milliard d'euros de mises sur les sites des 13 opérateurs de p... Lire la suite

Jeu Légal France
01/08/2019 Betclic devient Partenaire Majeur du FC Girondins de Bordeaux
Déjà présent dans le sponsoring sportif et notamment dans le football, Betclic, dont le siège international est désormais à Bordeaux, a annoncé la signature d'un partenariat de deux ans avec le FC Girondins de Bordeau... Lire la suite

BetClic
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Un parieur sportif poursuit le LOSC en justice