PARIS HIPPIQUES

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Zeturf enregistre une progression des paris en ligne

06/07/2020

Malgré l’arrêt ou presque des paris sportifs pendant la période de confinement, Zeturf a enregistré une progression des paris, tirés vers le haut par les paris hippiques en ligne.

Le premier bilan post-confinement n’est pas mauvais pour Zeturf, au contraire. Boostée par les paris hippiques et par le digital, l’activité de l’opérateur se porte même plutôt bien selon son président et fondateur, Emmanuel de Rohan Chabot, également président de l’Association française des jeux en ligne (AFJEL).

Les paris hippiques

Pendant le confinement, le principal concurrent du PMU a proposé, avec son partenaire suédois ATF, des jeux verticaux sur les épreuves scandinaves pour pallier l’absence d’offre sur les courses françaises. « Nous avons constaté une appétence certaine, notamment des parieurs sportifs, pour ces jeux verticaux. L’expérience vaudrait le coup d’être tentée sur les courses françaises », note Emmanuel de Rohan Chabot, qui estime que le huis clos imposé aux courses jusqu’au 11 juillet prochain est moins propice aux paris, même si l’activité a rapidement retrouvé son niveau habituel. « Pour les opérateurs en ligne, la période du confinement a été très porteuse. Tous les opérateurs alternatifs (au PMU, ndlr), dont les enjeux sont regroupés par Zeturf, ont constaté une hausse des mises. Le bilan du deuxième trimestre n’a pas encore été publié, mais il y aura probablement une très forte hausse », indique-t-il, confirmant au passage que l’entreprise se porte bien : « Nous avons constaté une hausse sensible de notre chiffre d’affaires depuis le début de la crise. Depuis le confinement et l’arrêt des courses en France, nous avons certes subi une baisse de 30 du nombre de nos clients actifs mais cela a été compensé par une augmentation du panier moyen, notamment chez les joueurs d’ordinaire habitués à cumuler paris sportifs et hippiques. Si bien que nous avons fait mieux que lors de la même période en 2019. Et, depuis le 11 mai et la reprise des courses sur notre sol, il y a une hausse des enjeux considérable, de l’ordre de 45% en mai. Depuis la réouverture du réseau du PMU et la reprise des sports, à l’exception du football en France et du tennis, l’augmentation a ralenti, mais elle demeure conséquente ». Malgré tout, il estime que « la situation économique va contraindre l’écosystème des courses hippiques à réfléchir à son modèle et à accélérer sa modernisation ».

Source : Le Parisien

 
>> Toutes les actualités des paris hippiques légaux en France
 

Unibet Turf

Actualité du pari hippique en ligne légal en France

06/08/2020 France-pari offre jusqu'à 50 € de bonus du 5 au 9 août !
C'est reparti pour un nouveau long week-end de courses hippiques, avec, sur le site de paris hippiques France-pari, une nouvelle promotion qui peut permettre à tout joueur de recevoir jusqu'à 50 € de bonus. Cette nouvell... Lire la suite

France Pari
30/07/2020 Jusqu'à 20 euros de bonus sur vos dépôts avec France-Pari !
La plateforme de paris hippiques en ligne France-Pari lance une nouvelle promotion qui va réjouir ses membres. Valable du 29 juillet au 2 août 2020, cette offre avantageuse permet en effet aux parieurs de gagner jusqu'à 20 ... Lire la suite

France Pari
23/07/2020 Cumulez les points sur France-Pari
En ce moment et jusqu'au 26 juillet inclus, les amateurs de paris hippiques en ligne peuvent profiter d'un bonus exceptionnel sur France-pari.fr. Pour participer à cette offre, il suffit de posséder un compte valide sur... Lire la suite

France Pari

  Accueil > Paris hippiques > Actualités du pari hippique en France > Zeturf enregistre une progression des paris en ligne