PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Bwin

Les arrestations à la FIFA relance les paris sur l’organisation du Mondial 2022

27/05/2015

Neuf élus et fonctionnaires de la FIFA ont été inculpés et arrêtés pour corruption par la justice américaine, qui demande leur extradition pour des faits présumés de corruption relatifs à l’attribution des Coupes du Monde de football à la Russie et au Qatar.

Plusieurs hauts responsables de la FIFA – neuf élus et cinq fonctionnaires, ont été arrêtés ce mercredi matin par la police suisse dans un hôtel où ils séjournaient en vue du congrès annuel de la FIFA qui a lieu cette semaine. Selon le New York Times, l’ancien vice-président de la FIFA Jack Warner, déjà impliqué dans d’autres affaires de corruption, le président de la CONCACAF Jeffrey Webb et d’autres membres du comité exécutif de l’instance footballistique font partie des personnes qui ont été interpellées ce matin. Tous sont suspectés d’avoir accepté des dessous de table d’un montant supérieur à 100 millions de dollars entre les années 1990 et aujourd’hui. « La police cantonale a arrêté six fonctionnaires du football (…) à la demande des autorités américaines. Des représentants des médias sportifs et de sociétés de marketing sportif seraient impliqués dans des versements à de hauts fonctionnaires d’organisations footballistiques en échange de droits médiatiques et de droits marketing de compétitions organisées aux Etats-Unis et en Amérique du Sud », a indiqué le ministère suisse de la Justice dans un communiqué, précisant agir à la demande du parquet du district est de New York. « Selon la demande d’arrestation américaine, l’entente relative à ces actes aurait été conclue aux Etats-Unis, où ont également eu lieu les préparatifs. Des paiements auraient transité par des banques américaines », poursuit le communiqué.

Les personnes interpellées seront entendues par la police de Zurich. Ceux qui accepteront leur extradition feront l’objet d’une procédure simplifiée « par laquelle l’Office Fédéral de la Justice (OFJ) pourra sans délai approuver la demande d’extradition vers les Etats-Unis et l’exécuter. Pour celles qui s’y opposeront, l’OFJ priera les Etats-Unis de faire parvenir une demande formelle d’extradition à la Suisse dans le délai de 40 jours prévu par le traité d’extradition en vigueur dans les deux pays », toujours selon le communiqué. La justice américaine a également indiqué que des perquisitions étaient en cours au siège de la Confédération de football d’Amérique du Nord, d’Amérique Centrale et des Caraïbes (CONCACAF), basée à Miami.

Après la saisie de documents électroniques au siège de la Fifa à Zurich, le parquet suisse a ouvert une procédure pénale contre X pour soupçon de "blanchiment d'argent et gestion déloyale" entourant les attributions des Coupes du monde de 2018 et 2022. La Fifa a expliqué de son côté par l'intermédiaire de son porte-parole qu'elle cherchait à « clarifier » la situation et ne ferait « pas de commentaire à cette étape ». Elle a également annoncé en conférence de presse qu'elle maintenait l'élection à la présidence prévue vendredi. De son côté, l’UEFA a annoncé qu’une réunion extraordinaire du comité exécutif serait organisée ce mercredi.

L’affaire relance les paris sur l’organisation du Mondial 2022

Si l’enquête prouve que la corruption est bien avérée, les cartes pourraient être redistribuées et l’organisation des deux Coupes du Monde en question pourrait être attribuée à un autre pays. La nouvelle n’a pas tardé à faire le buzz et certains bookmakers, à l’instar de Ladbrokes proposent à nouveau de parier sur l’éventuel futur nouvel organisateur du Mondial 2022. Si le Qatar reste pour le moment en tête avec une cote de 1/6, les Etats-Unis et l’Australie ne sont pas loin avec des cotes respectives de 3/1 et de 8/1. Suivent ensuite l’Allemagne (12/1), la Corée du Sud (25/1), l’Angleterre (25/1) et le Japon (33/1). « La nouvelle concernant les arrestations de dirigeants de la FIFA a replacé la question de l’organisation de la Coupe du Monde 2022 sous les feux des projecteurs », a commenté David Williams de chez Ladbrokes.

Avec AFP et Reuters via LCI

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

21/11/2019 Pronostic football Ligue 1: Angers - Nîmes du samedi 23 novembre
Match des extrêmes ce samedi 23 novembre au stade Raymond Kopa d'Angers, puisqu'à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1, le SCO d'Angers, troisième de Ligue 1, reçoit le Nîmes Olympique, bon dernier du championnat. Le c... Lire la suite

Jeu Légal France
21/11/2019 Pronostic football Ligue 1: Lyon - Nice du samedi 23 novembre
L'Olympique Lyonnais se trouve à un moment clé de sa saison. Aussi bien en championnat qu'en Coupe d'Europe, le club de Jean-Michel Aulas joue gros. Décevant 14e de Ligue 1, l'OL devra rapidement remonter au classement e... Lire la suite

Jeu Légal France
21/11/2019 Betclic (re)lance la « journée mondiale du freebet »
Betclic a lancé une vaste opération de communication et de promotion mardi dernier avec la deuxième édition de la « journée mondiale du freebet », au cours de laquelle l'opérateur de paris sportifs en ligne a offert 25.0... Lire la suite

BetClic
19/11/2019 Pronostic football Ligue 1: PSG - Lille du vendredi 22 novembre
Les éliminatoires de l'Euro 2020 aussitôt terminés, la Ligue 1 Conforama reprend ce vendredi 22 novembre avec d'emblée un match au sommet. Le Paris Saint-Germain, champion en titre, recevra son dauphin de la saison passé... Lire la suite

Jeu Légal France
19/11/2019 Paris sportifs : 1,08 milliard d’euros de mises au troisième trimestre
Les paris sportifs en ligne ont toujours la cote auprès des parieurs. Malgré un recul du volume de mises par rapport aux deux trimestres précédents et une évolution des enjeux qui s'est ralentie au regard de la croissa... Lire la suite

Jeu Légal France
19/11/2019 Les dépenses marketing des opérateurs agréés en légère hausse au troisième trimestre
Les dépenses marketing des opérateurs agréés en télévision, radio, presse, affichage et Internet, et donc hors versements et bonus et hors sponsoring, ont progressé de 14% au troisième trimestre 2019 par rapport au trois... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Les arrestations à la FIFA relance les paris sur l’organisation du Mondial 2022