PARIS SPORTIFS

JEU LéGAL



Newsletter Jeu Légal

Charles Coppolani tire un bilan nuancé de l’ouverture du marché

09/06/2015

Dans un entretien accordé à nos confrères des Echos, Charles Coppolani, le président de l’Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL), a tiré un bilan mitigé de l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard en ligne, cinq ans après la régulation.

Pour Charles Coppolani, le bilan de l’ouverture du marché des jeux d’argent et de hasard en ligne est assez mitigé, avec des points positifs et d’autres un peu moins. « Le premier aspect, incontestablement positif et qui était l’un des objectifs initiaux de la loi de 2010, consiste en la régulation d’une grande partie de l’offre illégale, indique-t-il aux Echos. S’agissant de la lutte contre les sites illégaux, l’action de l’ARJEL, qui est mobilisée en permanence, est efficace pour les paris sportifs et hippiques. C’est plus compliqué pour le poker, mais là où il y a une difficulté, c’est dans la lutte contre les casinos en ligne, qui, je le rappelle, sont interdits en France et ne font donc pas partie de l’offre régulée ». La stagnation du nombre de joueurs accrocs aux jeux en ligne est également un point positif, tout comme la limitation de la corruption sportive. Cependant, le marché reste fragile, comme il l’a expliqué aux Echos. « Seul le secteur des paris sportifs est en croissance sur l’ensemble de la période. Le secteur du poker est en difficulté avec un contraste entre le « cash game » et les tournois. En outre, moins de la moitié des opérateurs en activité ont atteint l’équilibre d’exploitation en 2014 ».

Alors que les opérateurs demandent une baisse de la fiscalité, le président de l’Autorité régulatrice concède que la fiscalité sur les mises est problématique. « J’observe qu’en la matière la France est d’ailleurs de plus en plus isolée en Europe, où se généralise une taxation du produit brut des jeux (PBJ), avec, dans bien des cas, des taux attractifs. Les pays ouvrant aujourd’hui leur marché ont un objectif fiscal, a-t-il souligné. La France doit être attentive à l’évolution de son environnement juridique européen. La jurisprudence de la Cour de justice précise toujours davantage les limitations à l’ouverture des marchés. La Commission souhaite diminuer les charges pesant sur les opérateurs. Nous sommes encore dans un domaine de compétence partagée, mais il y a une poussée vers un marché unique. Si notre marché national n’est pas compétitif, nous aurons à terme un problème ».

Avec les Echos

 
>> Toutes les actualités générales du pari sportif légal en France
 

Actualité du pari sportif en ligne légal en France

21/11/2019 Pronostic football Ligue 1: Angers - Nîmes du samedi 23 novembre
Match des extrêmes ce samedi 23 novembre au stade Raymond Kopa d'Angers, puisqu'à l'occasion de la 14ème journée de Ligue 1, le SCO d'Angers, troisième de Ligue 1, reçoit le Nîmes Olympique, bon dernier du championnat. Le c... Lire la suite

Jeu Légal France
21/11/2019 Pronostic football Ligue 1: Lyon - Nice du samedi 23 novembre
L'Olympique Lyonnais se trouve à un moment clé de sa saison. Aussi bien en championnat qu'en Coupe d'Europe, le club de Jean-Michel Aulas joue gros. Décevant 14e de Ligue 1, l'OL devra rapidement remonter au classement e... Lire la suite

Jeu Légal France
21/11/2019 Betclic (re)lance la « journée mondiale du freebet »
Betclic a lancé une vaste opération de communication et de promotion mardi dernier avec la deuxième édition de la « journée mondiale du freebet », au cours de laquelle l'opérateur de paris sportifs en ligne a offert 25.0... Lire la suite

BetClic
19/11/2019 Pronostic football Ligue 1: PSG - Lille du vendredi 22 novembre
Les éliminatoires de l'Euro 2020 aussitôt terminés, la Ligue 1 Conforama reprend ce vendredi 22 novembre avec d'emblée un match au sommet. Le Paris Saint-Germain, champion en titre, recevra son dauphin de la saison passé... Lire la suite

Jeu Légal France
19/11/2019 Paris sportifs : 1,08 milliard d’euros de mises au troisième trimestre
Les paris sportifs en ligne ont toujours la cote auprès des parieurs. Malgré un recul du volume de mises par rapport aux deux trimestres précédents et une évolution des enjeux qui s'est ralentie au regard de la croissa... Lire la suite

Jeu Légal France
19/11/2019 Les dépenses marketing des opérateurs agréés en légère hausse au troisième trimestre
Les dépenses marketing des opérateurs agréés en télévision, radio, presse, affichage et Internet, et donc hors versements et bonus et hors sponsoring, ont progressé de 14% au troisième trimestre 2019 par rapport au trois... Lire la suite

Jeu Légal France
>> Toutes les actualités des sites de paris sportifs légaux en France
 

  Accueil > Paris sportifs > Actualités du pari sportif légal en France > Charles Coppolani tire un bilan nuancé de l’ouverture du marché